Ramener sa fraise, faire chou blanc : dites-le avec des fruits et légumes

Publié le 28 janvier 2018 à 10:11 Aujourd'hui | 449 vues

Elles font partie du langage courant et permettent d’exprimer une idée de façon imagée. Les expressions avec des fruits et légumes amusent toujours les petits et les grands. Mais que signifient-elles ? Découvrez nos 10 expressions préférées et leurs explications.

Elles sont parlantes, terre à terre et nous les adorons. Les expressions avec des fruits et légumes sont anciennes et prennent souvent racines dans le langage argotique mais n’ont rien perdu de leur potentiel amusant. Découvrez un florilège d’expressions concocté… aux petits oignons.

1- Avoir la tête comme une citrouille

Cette expression utilisée depuis le XXème siècle fait directement référence à la courge de forme sphérique qui fait penser à un visage. Sa peau ressemble à des quartiers prêts à exploser, tout comme votre tête obnubilée par les soucis, (les vrais, pas les fleurs).

2- En avoir gros sur la patate

Les pommes de terre sont généralement de tailles imposantes, lourdes. Comprenez ici un gros poids sur le cœur.

3- Faire chou blanc

Cette expression est originaire de la région du Berry. Lorsqu’un joueur manquait sa cible au jeu de quilles, on disait qu’il faisait coup blanc, coup se prononçant chou, on faisait donc chou blanc. L’expression est restée.

4- Raconter des salades

Il s’agit d’une expression du XIXe siècle. Quand vous faites une salade, vous mélangez plusieurs ingrédients ensemble, ajoutez un peu d’épices et assaisonnez le tout d’une vinaigrette pour qu’elle soit appétissante. Lorsque vous racontez des salades, vous arrangez la vérité pour qu’elle soit plus facile à avaler. Tout simplement.

5- Ne pas avoir un radis

Cette expression tout droit venue du XIXe siècle utilise la métaphore du radis, un légume vendu à prix dérisoire. Ils pouvaient même être offerts gratuitement lors de votre consommation dans les bistros d’antan car leur salinité stimulait la soif. Quand vous n’avez plus un radis, c’est la fin des haricots.

6- La fin des haricots

Il semblerait que cette expression date du XXe siècle, période durant laquelle on ne pariait pas d’argent mais des haricots secs lors des parties de jeux de société en famille. Quand la fin des haricots s’annonçait, la partie était bientôt finie. De nos jours, cette expression continue de désigner une situation critique.

7- S’occuper de ses oignons

En argot, les oignons désignent le postérieur. La traduction littérale exprime donc le fait de s’occuper de son corps, de ce qui nous appartient et nous regarde. Pas besoin d’épiloguer !

8- Ramener sa fraise

Dans le langage argotique, la fraise est le terme employé pour designer la tête. Ramener sa fraise signifie s’approcher. Si vous ramenez votre fraise trop souvent, vous risquez de vous mêler de ce qui ne vous regarde pas.

9- Presser comme un citron

Dans cette métaphore empruntée au langage courant, on compare une personne que l’on exploite à un citron. On en prend le meilleur de l’agrume, on en extrait le jus et on jette l’enveloppe vide. Pensez à recycler le fruit dans votre compost.

10- Mi-figue, mi-raisin

Au XVe siècle, les figues et les raisins étaient les fruits les plus appréciés lors du Carême, un héritage linguistique qui explique donc le rapprochement de ces deux fruits dans une même expression. La légende raconte que les vendeurs de raisins Corinthiens avaient pour habitude de mélanger des figues, plus lourdes et moins chères, dans les sacs de raisins pour tromper leurs acheteurs. Une personne mi-figue, mi-raisin désigne donc une personne qui ne se positionne pas clairement.

Aveclogo_mip

Capucine Jacob

Surprise

“Blue Heart” : le documentaire contre les barrages hydroélectriques dans les Balkans

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème