Un retraité trouve un pansement usagé dans son pain

Publié le 26 décembre 2017 à 10:43 Aujourd'hui | 560 vues

Un homme de 65 ans, habitant à Courcelles-lès-Lens (Pas-de-Calais), a découvert mercredi dernier un pansement usagé dans la mie de son pain complet.

Décidément, on trouve de tout dans les pains. En septembre dernier, un jeune homme avait par exemple découvert une lame de rasoir dans sa baguette, achetée au magasin Carrefour de Montesson dans les Yvelines. Mercredi 20 décembre, c’est un retraité de 65 ans, résidant à Courcelles-lès-Lens, qui a retrouvé un pansement dans son pain complet, acheté la veille au Auchan de Noyelles-Godault, rapporte La Voix du Nord. Pensant d’abord qu’il s’agissait d’un bout de plastique, Necer Hamzaoui s’est rendu compte qu’il mâchait en réalité un pansement, qui plus est usagé ! « J’ai eu envie de vomir », raconte-t-il au quotidien, craignant pour sa santé déjà fragile. « J’ai été opéré du cœur et je suis diabétique. Je suis tout de suite allé voir mon médecin, car j’avais peur d’attraper une maladie », précise-t-il. En revanche, difficile de savoir si le pansement a été en contact avec une plaie ouverte, mais ce dernier a bel et bien été enroulé autour du doigt. Rassuré par son médecin, Necer compte quand même passer des analyses par précaution.

Un geste commercial de 50 euros

Mais comment un pansement a-t-il pu atterrir dans le pain ? Interrogé, Jérôme Bizart, chef de secteur au magasin Auchan, a expliqué que les « boulangers ne portent pas de gants pour « bouler » la pâte, car ils doivent la sentir ». Il a indiqué qu’une procédure en interne avait été lancée et qu’aucun des boulangers « n’est blessé ». « Cependant, certains portent des pansements pour protéger d’éventuels piercings ou bagues », a-t-il indiqué, souhaitant aussi rassurer les autres clients : « Le pansement a été retrouvé entier, d’autres bouts n’ont donc pas pu se perdre dans d’autres pains. La situation ne présente pas de risque sanitaire, elle est simplement gênante. »

Après sa découverte, Necer est retourné au magasin vendredi 22 décembre et a rencontré ce responsable. «  Il m’a demandé de garder le pansement afin d’effectuer des analyses, et m’a proposé un geste commercial de 50 €, ce que j’ai refusé. J’aurais voulu qu’il prenne ma réclamation plus au sérieux. C’est avec ma vie qu’ils ont joué », déplore-t-il.

Ce n’est pas la première fois qu’un pansement usagé est retrouvé dans un pain. En août 2016, une femme avait découvert un pansement sale au milieu des tranches de tomates et des miettes de thon de son sandwich, acheté dans une boulangerie située près de Rouen. À l’époque, le commerçant ne s’était pas du tout montré compréhensif. « Que voulez-vous que j’y fasse ? Faut vous calmer ! Je ne peux pas être derrière tout le monde pour surveiller si le personnel a des gants », lui avait-il répondu, avant de lui proposer un remboursement, ce qu’elle avait accepté.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Marine VAUTRIN

  1. Malgré toutes les précautions sanitaires qui peuvent être prises, malgré toutes l’attention professionnelle que peut porter le personnel aux manipulation des denrées, malgré le désagrément logique de découvrir un tel résidu dans son pain, il parait évident que le risque zéro n’existe pas. “C’est avec ma vie qu’ils ont joué” …Il ne faut tout de même pas exagérer !

Surprise

Tetra, le lave-vaisselle pour ceux qui vivent dans un petit studio

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème