Royaume-Uni : un distributeur de nourriture et de vêtements pour sans-abri

Publié le 21 décembre 2017 à 16:22 Aujourd'hui | 817 vues

Des distributeurs de nourriture, de vêtements et de produits d’hygiène accessibles 24h/24, telle est l’idée d’une association britannique qui souhaite venir en aide aux personnes sans domicile fixe. Un premier dispositif a récemment été installé à Nottingham.

De l’eau, des fruits frais, des barres énergétiques, du chocolat, des sandwiches, des chaussettes, des serviettes hygiéniques, des brosses à dents, du dentifrice, des gels antibactériens, des livres… Les sans-abri pourront désormais trouver ces produits dans un distributeur automatique. Cette machine, dont la première se trouve à Nottingham, a été imaginée par l’ONG britannique Action Hunger. Son objectif : améliorer le quotidien des personnes sans domicile fixe en leur permettant d’avoir accès aux biens de première nécessité à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Les personnes dans le besoin peuvent ainsi récupérer de la nourriture et autres produits vitaux en dehors des heures d’ouverture des centres.

Une carte magnétique pour avoir accès aux produits

Ici, le distributeur ne fonctionne pas avec de l’argent, mais grâce à une carte à puce. À Nottingham, Action Hunger s’est associée à The Friary, une association locale qui gère un centre d’accueil. C’est cette dernière qui distribue les cartes magnétiques. Les sans-abri bénéficiant de cette carte ne peuvent retirer que trois articles par jour, un plafond fixé « pour éviter de créer une situation de dépendance », explique l’ONG sur son site. Ils doivent aussi se présenter dans les locaux de The Friary au moins une fois par semaine, afin de pouvoir continuer à utiliser leur carte. Le but : préserver le contact entre les sans domicile fixe et les bénévoles de l’association. Un point essentiel pour Action Hunger qui ne souhaite surtout pas « supplanter les efforts fournis par les associations caritatives déjà existantes », précise à la BBC Huzaifah Khaled de l’ONG. « Nous cherchons à travailler de concert avec elles. Ces organisations offrent de l’empathie et du contact humain… Nous proposons uniquement des distributeurs automatiques », ajoute-t-il.

Désormais, Action Hunger souhaite installer d’autres dispositifs au Royaume-Uni et pourquoi pas à l’étranger, comme à New York, San Francisco et Seattle. Des personnes en Grèce, Espagne et en Chine se sont aussi montrées intéressées. Et pour remplir ses machines, l’ONG compte sur le soutien d’organisations et entreprises engagées dans la réduction du gaspillage alimentaire, comme ce qui est déjà le cas avec l’enseigne Tesco et la banque alimentaire FareShare pour le distributeur de Nottingham.

 

Marine VAUTRIN

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème