shutterstock_14886040

Suède : des camions roulent sur une route entièrement électrique

Publié le 29 juin 2016 à 10:00 Demain | 2367 vues

La Suède a décidé de tester en première mondiale l’alimentation électrique sur des camions de la filiale Scania grâce à des caténaires sur le toit de ces derniers.

Si le projet de la Norvège de bannir les véhicules à essence et gasoil, pour ne laisser rouler que les voitures électriques d’ici 2025, était présenté comme ambitieux, son voisin, la Suède a décidé de frapper encore plus fort en matière d’écologie. Le pays scandinave, qui prône l’idée du « zéro émission », veut généraliser la circulation de véhicule n’utilisant plus d’énergie fossile (principalement les hydrocarbures). Il souhaite en effet étendre l’utilisation de véhicules électriques, et plus particulièrement de camions électriques, à tout le territoire.

camion2-431978_371x268

Crédit photo : Scania Group

Les batteries électriques sont encore loin de donner toute l’électricité nécessaire à l’autonomie des poids lourds durant un trajet (autonomie de 3km seulement). Alors, ces derniers ont été munis de pantographes sur leur toit pour rouler sur une route entièrement électrique.

Les camions sont les seuls concernés

Qui aurait cru que les caténaires, ces suspensions électriques utilisées par les trains et tramways pour circuler, allaient être utilisées par des camions ? Le ministère des transports suédois, en association avec le constructeur Scania et le département énergétique Siemens, a souhaité tester l’alimentation électrique apportée par les caténaires (alimentation de 750 volts), sur des camions de la filiale, dans la région de Stockholm. Pour cela, une portion de l’autoroute E16, de 2 kilomètres de long, près de Gävle, entièrement électrique, a été inaugurée le 22 juin dernier. Une première mondiale.

Seuls les camions hybrides de Scania peuvent emprunter cette route qui leur a été attribuée. Ils peuvent aller jusqu’à 90km/h grâce à ce système. Contrairement aux trains, ils peuvent se détacher et rouler de manière autonome sans utiliser le courant électrique. Ils peuvent également passer d’un mode à l’autre de manière automatique.

Le dispositif sera testé jusqu’en 2018. S’il s’avère concluant, la technologie pourra être déployée sur d’autres axes routiers voire sur l’ensemble du réseau suédois.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Roumaissa Benahmed

  1. Diwali (Deepawali or Dipawali) is India’s big festival. Diwali means rows of lighted lamps. It is a festival of lights and all Indian Hindus celebrate it joyfully. In this festival, people light up their houses and shops. During this festival, people worship Lord Ganesh for good welfare and prosperity and people also worship goddess Lakshmi for wealth and wisdom.
    diwali quotes in english

  2. kali chaudas

  3. Mouais, et dire que l’on parle de sortir du nucléaire, mais faut dire qu’avec deux nouveaux EPR-3 livrés par areva avec un léger retard, et un modeste surcout, faut bien trouver le moyende rentabiliser un peu un modèle de production cher, dangereux, et qui hypotèque noter futur sur des durées considérables. Alors oui c’est une première modiale, mais quitte à utiliser des caténaires, pourquoi abandonner le train ?
    Tout ce que l’on voit, c’est que le fournisseur du réseau, est aussi celui qui fabrique les turbines des EPR. Petit problème de collusion, ou collision commerciale cummulative. Un mystère de plus à résoudre dans le monde du libéralisme économique.

  4. réduire les émissions de Co2 et autres en provenance de la route soit ! mais on les remplace par quoi pour fournir l ‘électricité: à part l’hydraulique et l’éolien je ne vois rien sans conséquence sur l environnement…
    avant de pointer ces tentatives certes méritantes mais insignifiantes posons nous quelles questions pour agir efficacement à l’Échelle planète .
    qui polluent le plus ? USA, CHINE , INDE ect ……des pays qui tous les jours démontrent leur total désintérêt pour la santé de la planète, jusqu’à s’en étouffer dans des nuages nauséabonds ou s’empêtrer dans leurs ordures et ou leurs friches industrielles ………
    qu’est ce qui pollue le plus à court terme : les véhicules ? l’industrie ? le chauffage individuel ? incontestablement les deux derniers ! et que fait on contre ?
    enfin, s agit il de trouver des palliatifs énergétiques quels qu’ils soient pour nos véhicules, ou ne vaudrait il pas mieux modifier nos habitudes de déplacement ? Réduire au max, voire supprimer tout parcours, tout usage de véhicule non strictement nécessaire serait plus efficace: cela commence par habiter à proximité de son travail – et là c’est la politique de la ville qui doit prendre le relais ! exemple : pas de taxe d’habitation pour ceux qui sont dans un rayon très proche de leur lieu d’emploi…
    en cent ans, notre mode de vie -pays industrialisés- a dérivé du quasi-sédentaire au déplacement quotidien… nous avons aujourd’hui la facture!
    et pour moi, les comptes sont loin d’être clos, la génération future paiera plus cher encore !!!

Surprise

En 24h, cette poubelle transforme les déchets en compost

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème