« The Growroom », la ferme sphérique qui veut apporter l’agriculture en ville

Publié le 2 octobre 2016 à 11:00 Demain | 2487 vues

Space10, un laboratoire d’innovation appartenant à Ikea, a conçu un potager en forme de sphère. Une sorte de bulle qui a pour objectif de montrer que l’agriculture en ville est possible. 

L’agriculture urbaine est en plein boom. Fermes maraîchères géantes, toits cultivés, potagers flottants… Les initiatives visant à réintroduire la nature au cœur des villes bétonnées ne manquent pas. La dernière en date ? « The Growroom », un potager urbain, imaginé par le laboratoire de recherche danois, Space10, en association avec les architectes Mads-Ulrik Husum et Sine Lindholm, le designer Thomas Sandahl Christensen et le jardinier Sebastian Dragelykke. La structure, en forme de sphère, fait pousser du sol au plafond des herbes aromatiques, des légumes et autres plantes comestibles. Au centre, il est même possible de s’y asseoir pour prendre son bol d’air « vert ».

Les villes, les champs de demain ?

Growroom se veut être l’exemple que nous pouvons apporter facilement l’agriculture dans nos villes. « Nous envisageons un futur où nous commencerons à faire pousser la nourriture à l’intérieur de nos villes. Ceci, dans le parfait maintien de l’écosystème pour fournir des aliments frais et de très haute qualité, toute l’année », explique Carla Cammilla Hjort, la directrice de Space10.

L’agriculture urbaine n’est plus une utopie, Space10 l’a bien compris. Aujourd’hui, il est en effet possible de faire pousser des légumes et autres plantes presque n’importe où, notamment grâce à l’hydroponie, une technique qui permet de cultiver les végétaux hors-sol. Ici, la terre est remplacée par un substrat adapté et riche en nutriments. Autre atout, elle permet également une automatisation de la culture : la température et l’intensité de la lumière peuvent être réglées, les besoins en eau, minéraux et oxygène de chaque plante peuvent être contrôlés à distance. Les plantes peuvent pousser 4 à 5 fois plus vite que dans un champ, tout en utilisant 95% moins d’eau et en produisant moins de déchets, avance Space10. Cette méthode est alors plus respectueuse de l’environnement puisqu’elle laisse une empreinte carbone plus faible que les techniques de culture classiques. “La perspective est captivante, c’est la raison pour laquelle nous avons construit The Growroom. Nous voulons que les gens explorent cette opportunité révolutionnaire qui s’offre à nous tous”, souligne Carla Cammilla Hjort.

The Growroom a été présenté au Chart Art Fair de Copenhague en août dernier. Qui sait, un jour, nos villes seront remplies de ces fermes sphériques ou autres potagers à la structure étonnante.

 

Photos : Rasmus Hjortshøj & Alona Vibe

Aveclogo_mip

Marine VAUTRIN

  1. […] Space10, un laboratoire d’innovation appartenant à Ikea, a conçu un potager en forme de sphère. Une sorte de bulle qui a pour objectif de montrer que l’agriculture en ville est possible. L’agriculture urbaine est en plein boom. Fermes maraîchères géantes, toits cultivés, potagers flottants… Les initiatives visant à réintroduire la nature au cœur des villes bétonnées (…)> Lire la suite  […]

  2. […] The Growroom », la ferme sphérique qui veut apporter l’agriculture en ville. – reponse-conso.fr, le […]

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème