Tri des déchets : Zero Waste France porte plainte contre deux fast-foods parisiens

Publié le 18 octobre 2018 à 12:03 Aujourd'hui | 459 vues

L’association Zero Waste France a annoncé, ce jeudi 18 octobre 2018, avoir porté plainte contre deux établissements des chaînes McDonald’s et KFC situés place de la République à Paris, pour non-respect de la réglementation en matière de tri des déchets.

Depuis juillet 2016, un décret, communément appelé le « décret 5 flux » impose à toutes les entreprises, ainsi qu’aux commerces ou administrations de trier leurs déchets de papier, métal, plastique, verre et bois. Mais celle-ci est loin d’être respectée, notamment dans le secteur de la restauration rapide qui, à lui seul, génère chaque année 13 milliards d’unités d’emballages ! En octobre 2017, l’association Zero Waste France avait révélé les résultats d’une enquête menée dans 122 fast-foods en France. Sur ces 122 établissements visités, seuls 5 respectaient la réglementation en matière de tri. Quelques mois plus tôt, elle avait épinglé le géant McDonald’s concernant sa politique de gestion des déchets. L’association dénonçait « une production de détritus en hausse, la stagnation du recyclage, une absence quasi généralisée de tri dans les établissements et un recours encore massif au tout jetable ». Une pétition avait été lancée et des mobilisations avaient ensuite eu lieu partout en France pour demander la mise en place du tri.

Un an plus tard, la situation n’a guère évolué.  Selon l’association « seuls quelques établissements McDonald’s font le tri en salle (76 selon les annonces de McDonald’s France en mai 2018, sur environ 1 500 établissements), et force est de constater les atermoiements de la chaîne qui va de “tests” en “expérimentations” depuis plus de 10 ans ». De son côté, KFC « ne semble envisager aucun début d’expérimentation, malgré l’ambition d’ouvrir 300 restaurants supplémentaires d’ici 2025 », déplore Zero Waste France dans un communiqué.

Une plainte déposée contre McDonald’s et KFC à Paris

L’association a donc décidé de monter au créneau. Elle a annoncé ce jeudi avoir porté plainte contre deux établissements situés place de la République à Paris : un McDonald’s et un KFC. Cette plainte fait suite à une enquête « documentant l’absence de poubelles de tri en salle, et sur l’analyse des sacs une fois sortis des restaurants ». « Le secteur de la restauration rapide est fortement producteur de déchets, pourtant pour la plupart recyclables », souligne Thibault Turchet, responsable des affaires juridiques de Zero Waste France. « ll est donc urgent que ce secteur, et plus généralement les entreprises, respectent les réglementations qui leur sont applicables, sans quoi l’économie circulaire ne progressera pas », poursuit-il. Les deux restaurants risquent une sanction administrative d’un montant maximal de 150 000 euros (article L541-3 du Code de l’environnement). Le non-respect du tri des 5 flux constitue également une infraction pénale punie d’une peine maximale de deux ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende (4° et 8° de l’article L541-46 du même Code), précise Zero Waste France.

L’association a par ailleurs adressé un courrier au ministère de la Transition écologique et solidaire dans lequel elle demande un renforcement des contrôles.

Marine VAUTRIN

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème