Une île grecque bannit les pailles en plastique

Publié le 24 mai 2018 à 11:19 Aujourd'hui | 499 vues

Dans le but de protéger l’environnement, l’île grecque de Sikinos bannira cet été les pailles en plastique. Elles seront remplacées par des pailles biodégradables.

Les pailles en plastique font partie de notre quotidien. Or, ces petits bouts de plastique sont nocifs pour l’environnement. De petite taille et à usage unique, les pailles sont rarement triées et recyclées. Elles sont souvent jetées à la poubelle avec les ordures ménagères et finissent incinérées, ce qui génère des gaz à effet de serre. Au pire, elles s’envolent et atterrissent dans la nature et notamment dans les océans. En plus de polluer les eaux, ces objets représentent un danger pour les êtres marins qui les confondent avec de la nourriture. Conscientes de cette problématique, de nombreuses villes ont décidé d’interdire les pailles en plastique, comme Seattle où la mesure sera actée dès juillet 2018 dans tous les restaurants, bars et cafés. Le Royaume-Uni a lui aussi déclaré la guerre à ces tubes polluants. Le gouvernement britannique a annoncé jeudi 19 avril dernier vouloir interdire les pailles tout comme les touillettes et cotons-tiges en plastique d’ici à la fin de l’année.

Des pailles biodégradables

Désormais, c’est la petite île grecque Sikinos (300 habitants) qui a décidé de prendre part à cette lutte. Les autorités locales et entrepreneurs de l’île se sont en effet engagés à ne plus utiliser de pailles en plastique dans le cadre d’une campagne pour la défense de l’environnement de la fondation Laskaridis, a indiqué mercredi 23 mai l’Agence de presse grecque Ana, rapporte l’AFP. Celle-ci entrera en vigueur à partir du 1er juin. Sur cette île, l’été se fera ainsi sans pailles. À la place, les consommateurs pourront siroter leurs boissons préférées avec des pailles réutilisables ou biodégradables. Celles-ci seront fournies gratuitement par la fondation, jusqu’à fin 2019. Cette initiative est inédite en Grèce. Et la fondation espère étendre la mesure à d’autres îles des Cyclades. Selon cette dernière, les pailles en plastique arrivent à la onzième place des déchets plastique polluant les mers grecques.

En France, les pailles en plastique sont toujours autorisées, au grand dam de l’association Bas Les Pailles, qui a lancé une pétition pour les faire interdire.

Marine VAUTRIN

Surprise

Gaspillage alimentaire : une pétition pour changer les dates de péremption

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème