Yoyo : triez vos bouteilles en plastique et vous serez récompensé !

Publié le 21 février 2017 à 11:37 Demain | 2563 vues

Places pour un match de foot, bons de réduction pour des concerts… C’est ce que propose d’offrir la start-up Yoyo aux ménages qui trieront leurs bouteilles en plastique.

Le plastique est l’un des matériaux les plus utilisés dans le monde au quotidien. Mais c’est aussi l’un des moins bien recyclés. En France, le taux de recyclage stagne à 20% alors que nous consommons en moyenne plus de 17 kilos de plastique par an et par habitant. Les consommateurs font certes de plus en plus attention mais le tri n’est pas encore devenu une habitude pour tous. Les erreurs sont aussi courantes. Pour augmenter le taux de recyclage des plastiques, une start-up, baptisée Yoyo, a donc eu une idée toute simple : récompenser les foyers qui trieront leurs bouteilles en plastique.

Ce système, qui pourrait en étonner plus d’un, a une dimension pédagogique : responsabiliser les consommateurs et leur faire prendre conscience que les recyclables ont de la valeur. « Je suis contre une écologie punitive mais pour une écologie positive », nous explique Éric Brac de la Perrière, le fondateur de Yoyo et ancien directeur d’Éco-Emballages, l’éco-organisme en charge des emballages ménagers. L’initiative est actuellement expérimentée dans le 9ème arrondissement de Lyon et dans le centre de Bordeaux.

Comment ça marche ?

Le principe est simple. Il suffit de se connecter sur la plate-forme puis de choisir son « coach ». Ce dernier peut être un voisin, un gardien d’immeuble ou un commerçant. Actuellement, une cinquantaine de coachs, tous volontaires, sont référencés à Lyon et une trentaine à Bordeaux. De quoi en trouver un facilement. Il vous donnera des sacs spéciaux dans lesquels vous ne mettrez que vos bouteilles et flacons en plastique transparent : bouteilles d’eau, de soda, de jus de fruits, bouteilles d’huile ou encore certaines bouteilles de lait transparentes. Les nouvelles bouteilles de lait en PET opaque (qui font actuellement polémique) sont, elles, prohibées. En cas de doute, les coachs sont là pour vous aider. Les sacs, estampillés Yoyo, sont recyclables et sont recyclés.

« Une fois le sac rempli, vous le rapportez à votre coach et des points vous seront crédités sur votre compte », nous explique Éric Brac de la Perrière. Ces points donnent ainsi droit à des cadeaux comme des places pour un match de foot, des places de cinéma ou encore des entrées pour des spectacles, etc. Par exemple, pour  625 points, on peut ainsi obtenir deux accès aux coulisses du spectacle « Tremplin Découvertes » qui se tiendra le 20 mars prochain au Café-Théâtre des Chartrons à Bordeaux.

Alertée, la plateforme Yoyo s’occupe ensuite de la collecte. À Bordeaux, les plastiques collectés sont envoyés sur un site de recyclage opéré par Suez, dans le cadre d’un partenariat avec La Poste. À Lyon, c’est la Métropole qui récupère les bouteilles. Celles-ci sont traitées à Beaune. « On ne passe plus par les centres de tri », souligne le fondateur.

Chaque sac est numéroté afin de garantir une parfaite traçabilité. Yoyo suit ainsi les sacs tout au long de leur parcours, de leur livraison chez les coachs au recyclage de leur contenu. Son fondateur assure que toutes les bouteilles collectées sont 100% recyclées. Les déchets sont transformés en matière réutilisable. Les bouteilles en plastique transparent deviennent des bouteilles en plastique, des polaires ou encore des jouets.

Bientôt dans d’autres villes

Le service est totalement gratuit. La start-up se rémunère elle sur la vente de la matière et grâce aux différents partenariats effectués, notamment avec les municipalités. Si le dispositif n’est disponible qu’à Lyon et Bordeaux, Yoyo, qui compte Veolia parmi ses actionnaires, souhaite désormais se déployer dans d’autres communes. Les villes de Marseille, Nice, Mulhouse, Lille et Nancy pourraient prochainement suivre le mouvement.

Les consommateurs sont aussi invités à devenir coach. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous inscrire sur la plate-forme. Vous recevrez aussi des points pour vous récompenser de votre mobilisation. Yoyo a tout pour lui, car en plus de participer au recyclage des déchets plastiques, il permet de créer des liens avec ses voisins et de participer à la vie de son quartier. Après les bouteilles, les petits déchets électroniques pourraient, dans un futur proche, être aussi collectés.

Coach

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Marine VAUTRIN

Les commentaires sont fermés !

Surprise

Quand les déchets se transforment en meubles design

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème