Yuka, l’application pour manger plus sain

Publié le 23 mars 2018 à 9:59 Aujourd'hui | 530 vues

Yuka est une application mobile et gratuite qui scanne les étiquettes nutritionnelles des produits alimentaires, et indique s’ils sont bons ou mauvais pour la santé. 

Manger mieux est l’une des envies majeures des consommateurs. Toutefois, il n’est pas toujours évident de faire les bons choix au moment de ses achats. En cause : les étiquettes trop complexes et difficiles à déchiffrer des produits. Pour y remédier, le gouvernement a recommandé la mise en place d’une information nutritionnelle claire, visible et facile à comprendre pour tous. Objectif : aider les Français à acheter des aliments de meilleure qualité nutritionnelle. Après moult débats et une phase de test dans plusieurs supermarchés de l’Hexagone, un logo est ressorti : le Nutri-Score avec son code couleur allant du vert au rouge, de A (« meilleure qualité nutritionnelle ») à E (« moins bonne qualité nutritionnelle »). Un bon outil donc, mais qui ne reste pas moins facultatif. Pour l’heure, seuls 33 industriels et distributeurs de l’alimentation se sont engagés à l’apposer sur les produits. La solution pourrait alors se trouver dans notre smartphone. Son nom ? Yuka.

Développée par trois jeunes français, cette application analyse les étiquettes et indique si le produit est bon ou peu recommandé pour la santé. Le fonctionnement est simple : il suffit de scanner le code-barres du produit pour voir s’afficher l’impact du produit sur sa santé via un code couleur : vert (bon ou excellent), orange (médiocre) et rouge (mauvais). Une note sur 100 est également attribuée pour chaque aliment. Celle-ci est définie selon trois critères :

  • La qualité nutritionnelle (60 % de la note). Ce critère est basé sur les préconisations du Pr Hercberg utilisées pour le Nutri-Score validé par l’Etat ;
  • La présence d’additifs (30 % de la note). « Cette évaluation est basée sur de nombreuses sources ayant étudié la dangerosité des additifs alimentaires », explique la société ;
  • Et enfin la dimension biologique (10 % de la note).

Lors de chaque analyse, les qualités et les défauts du produit sont détaillés dans une fiche. Et cerise sur le gâteau : si un produit est jugé mauvais, une ou plusieurs alternatives plus saines sont proposées !

Trois produits passés au crible

Nous avons testé l’application Yuka sur trois produits (voir ci-dessous). Le premier : un paquet de fourrés à la myrtille bio de la marque Bjorg. Ce produit a reçu la note de 44/100 et s’est vu estampiller d’un petit point orange (médiocre). Ses défauts : trop de sucre (39g pour 100g) et trop de graisses saturées (4,1g). Les biscuits sont aussi trop caloriques. En revanche, les fourrés à la myrtille de Bjorg présentent plusieurs qualités : ils sont bio, riches en protéines, en fibres et ne contiennent pas d’additifs à éviter. L’application nous a proposé des alternatives plus saines comme des sablés Céréal Bio (voir ci-dessous).

Le deuxième : des yaourts saveur citron d’Activia. Ceux-ci ont été notés 66/100 et ont été marqués d’un point vert (bon). Leurs qualités : ils contiennent des protéines (4g pour 100g), pas de sel et sont peu caloriques (95 kcal). Seul défaut, ils contiennent « quelques additifs douteux ».

Nous avons enfin analysé un paquet de biscuits petit déjeuner aux céréales et pépites de chocolat de la marque Franprix. Ces gâteaux ont reçu la note de 21/100 et ont été marqués d’un point rouge (mauvais). Malgré leur apport en fibres et en protéines, ils contiennent des additifs « nocifs ». L’application nous indique également qu’ils sont un peu trop caloriques et un peu trop sucrés. Un mauvais point puisque les biscuits sont censés être allégés en sucre. Cette mention est d’ailleurs bien mise en évidence sur le paquet. Alternative proposée : les Petits Déj’ Croustillants Amaranthe et Chocolat de Céréal Bio.

Yuka est vraiment simple d’utilisation et scanne les produits en seulement quelques secondes. Lancée en janvier 2017 sur iOS et en juin 2017 sur Android, cette application a d’ailleurs séduit plus de deux millions d’utilisateurs. Celle-ci est totalement gratuite mais une version payante avec des fonctionnalités premium verra bientôt le jour, avec notamment l’intégration de l’analyse des cosmétiques et produits d’hygiène (mars 2018) et la mise en place d’alertes personnalisées sur des éléments comme le gluten, le lait de vache ou l’huile de palme (mai 2018 sur iOS).

Voici les trois produits analysés :

 

Marine VAUTRIN

Surprise

GreenMinded : une borne connectée et ludique pour collecter les mégots

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème