Zéro déchet : comment réaliser ses propres emballages à base de cire d’abeille ?

Publié le 15 mai 2018 à 10:44 Ma vie zéro déchet | 617 vues

Atteindre le zéro déchet, tel est l’objectif de Marine. Depuis maintenant 14 semaines, notre responsable éditoriale fait la chasse à ses détritus. Aujourd’hui, elle vous explique comment faire son propre emballage alimentaire pour conserver, protéger et transporter ses aliments.

Comme annoncé il y a deux semaines, j’ai pris quelques jours de congé pour me ressourcer aux Sables d’Olonne, en Vendée. Le temps était formidable, j’ai pu mettre mon nouveau maillot de bain et exhiber à tous ma peau blanchâtre (coucou Blanche Neige) et mes petites poignées d’amour obtenues depuis l’été dernier. Dans ma valise, j’avais bien entendu tout prévu pour éviter toute déconvenue : mon kit zéro déchet pour les courses, ma trousse de toilette contenant tout le nécessaire pour un mode de vie « zero waste », à savoir des pains de savon, un shampooing solide, de l’huile de coco, des cotons lavables, mon oriculi, etc. Pour celles et ceux qui souhaiteraient partir en vadrouille, retrouvez ma valise idéale pour des vacances zéro déchet ici. Malgré quelques petites erreurs (bah quoi on ne peut être parfait), j’ai plutôt bien géré la situation. D’autant plus que les commerçants étaient plus ouverts concernant l’utilisation de mes propres contenants. Personne ne m’a fait les yeux ronds ou dit « c’est pas légal madame » ou « c’est pas hygiénique ». Au contraire, certains ont même salué ma démarche.

Pendant les vacances, s’il y a bien une chose que j’aime faire, à part dormir bien sûr, c’est de déjeuner sur la plage, au risque de me faire choper un bout de pain par une mouette ou un goéland. Le soleil étant au rendez-vous, j’avais alors organisé un pique-nique un dimanche (avec l’aide de ma mère of course). Au menu : salade de riz dans des petits Tupperware, fruits et sandwichs jambon beurre. Mais comment faire pour les emballer ? Pas question d’utiliser de l’aluminium, de la cellophane ou du film plastique polluant ! La solution : le torchon et la serviette de table. Mais aimant les découvertes, j’ai opté pour une autre astuce : l’emballage alimentaire réutilisable fait maison. Contrairement aux idées reçues, cela n’a rien de très compliqué. Il suffit juste d’avoir des pépites de cire d’abeille, trois bouts de tissu dont un très fin, et un four.

Emballage alimentaire fait maison : un jeu d’enfant !

Voici comment faire son propre emballage alimentaire :

  • Placer les deux bouts de tissu (torchons) sur la plaque pour la protéger ;
  • Placer ensuite le tissu très fin (j’ai pris une veille taie d’oreiller) sur les deux autres ;
  • Étaler les pépites de cire d’abeille sur le tissu fin en couche très fine ;
  • Mettre le tout au four à 85°C pendant au moins 15 minutes ;
  • Une fois la cire fondue, il faut sortir la plaque et laisser refroidir ;
  • Le tissu fin a absorbé la cire, et voilà un emballage alimentaire réutilisable et lavable !

Le tissu reste souple et adhère bien pour fermer ses tomates par exemple (comme on peut voir sur la photo ci-dessous). Fabriquer son propre emballage alimentaire est à la portée de tous. Petit plus : l’odeur du miel qui se dégage dans la cuisine, un vrai délice ! Bien entendu, il existe d’autres astuces. Parmi elles, on retrouve celle qui ne nécessite pas de four, seulement un fer à repasser. Pour cela, il faut un carré de tissu en coton, de la cire d’abeille en paillettes et du papier sulfurisé compostable. Placez le papier sur votre table, répartissez les paillettes de cure sur toute la surface du tissu, puis recouvrez le tissu d’une autre feuille de papier sulfurisé. Ne reste plus qu’à passer un coup de fer sans vapeur. Laissez sécher au moins trois minutes et le tour est joué. Une bonne solution mais qui nécessite tout de même l’achat du papier sulfurisé. La première technique est, selon mois, la meilleure. Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas !

En images, voici les étapes :

Marine VAUTRIN

  1. […] Zéro déchet : comment réaliser ses propres emballages à base de cire d’abeille ? […]

Surprise

Guppyfriend : le sac de lavage qui protège les océans

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème