16 000 euros pour rester deux mois allongé, ça vous tente ?

Publié le 21 septembre 2016 à 12:20 Pop culture | 932 vues

Si vous aimez rester au lit, cette offre d’emploi devrait vous intéresser. Dans le cadre d’une étude de simulation d’impesanteur, l’Institut de médecine et de physiologie spatiales recherche des volontaires. Salaire : 16 000 euros.

Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Bonne nouvelle, l’Institut de médecine et de physiologie spatiales, basée à Toulouse (MEDES), propose un job peu commun et surtout bien payé. Depuis le 8 septembre, le MEDES est en effet à la recherche de volontaires pour sa prochaine étude de simulation d’impesanteur. Celle-ci va nécessiter 88 jours d’hospitalisation dont 60 jours pendant lesquels les sujets seront couchés avec la tête légèrement plus basse que les pieds. « L’objectif sera d’étudier chez des hommes en bonne santé les mécanismes d’adaptation à 60 jours de microgravité simulée et les effets d’une association de compléments alimentaires antioxydants et anti-inflammatoires sur l’organisme », explique l’Institut.

Le MEDES indique également que les 14 premiers jours permettront de réaliser les mesures de bases et seront suivis de 60 jours d’alitement. Les 14 derniers jours seront, quant à eux, dédiés au recueil des mesures post alitement et à la récupération. Les volontaires seront indemnisés 16 000 euros, versés sur 4 ans.

Être un homme en bonne santé

Toutefois les critères de sélection sont stricts. Il faut être un homme âgé de 20-45 ans, être en parfaite santé, non fumeur, avoir un Indice de Masse Corporelle (IMC) entre 22 et 27, et pratiquer une activité sportive régulière. Enfin, si vous êtes intéressé par ce poste, vous ne devez avoir aucune allergie ni de restriction alimentaire.

L’étude aura lieu de janvier à avril 2017, et de septembre à décembre 2017 dans les locaux de la Clinique Spatiale de MEDES, à Toulouse. Pour postuler, vous pouvez contacter le 05 62 17 49 65, ou bien remplir le formulaire sur le site de l’Institut.

Justine Dupuy

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème