À vélo, le port du casque sera bientôt obligatoire

Publié le 28 février 2017 à 9:00 Aujourd'hui | 763 vues

À compter du 22 mars prochain, les enfants de moins de 12 ans devront obligatoirement porter un casque à vélo, aussi bien au guidon de leur bicyclette qu’en tant que passagers.

Vos enfants n’ont pas encore de casque pour rouler à bicyclette ? Dépêchez-vous de les équiper car à partir du 22 mars prochain le port du casque deviendra obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans. Cette obligation s’applique aussi bien aux jeunes qui conduisent le vélo que ceux qui sont installés sur un siège à l’arrière. Si un adulte transporte un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d’enfants non protégés, il risque une amende de quatrième classe, soit 90 euros.

Le risque de blessure sérieuse à la tête diminué de 70%

Le casque est une protection essentielle. Il diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%, le risque de blessure mineure de 31% et le risque de blessure au visage de 28%, rappelle la Sécurité routière. Les chocs à la tête chez les jeunes enfants peuvent causer des traumatismes plus graves que chez les adultes ou adolescents. Selon la Sécurité routière, une étude récente confirme et quantifie le risque de lésions neurologiques dans la tête d’enfant de 6 ans casquée et non casquée. Porter un casque amoindrit le risque de perte de connaissance : à plus de 10 km/h, il passe de 98% dans le cas d’une tête non casquée à 0,1% pour une tête casquée.

Les chiffres sont alarmants. En 2015, 181 enfants ont eu un accident de la route à vélo. Parmi eux, 1 enfant a été tué et 170 enfants ont été blessés, dont 71 blessés hospitalisés. « Sur une période de 5 ans (2011-2015), 1 178  enfants de moins de 12 ans ont été impliqués dans un accident de vélo, parmi lesquels 26 enfants ont été tués, 442 enfants ont été blessés hospitalisés, 665 enfants blessés légers et seulement 45 enfants ont été indemnes. 91 % de ces accidents (et 85 % des décès) se sont produits en agglomération », indique la Sécurité routière.

Les adultes doivent aussi montrer l’exemple

Si les enfants de moins de 12 ans sont concernés par cette mesure, les adultes doivent toutefois montrer l’exemple en se protégeant également. Sans oublier les accessoires indispensables pour être bien vu des automobilistes : feux à l’avant et à l’arrière, catadioptres (dispositifs rétro-réfléchissants) et gilet jaune. Ce dernier est d’ailleurs obligatoire si l’on roule hors agglomération la nuit.

La France n’est pas le seul pays européen à adopter une telle mesure. Par exemple, à Malte, les enfants doivent obligatoirement porter un casque jusqu’à l’âge de 12 ans. En Suède, en Slovaquie et en Slovénie, c’est jusqu’à 15 ans. La République Tchèque et la Lituanie ont eux porté cette obligation jusqu’à l’âge de 18 ans.

Justine Dupuy

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème