Acheter son billet de train en réalité virtuelle, bientôt possible

Publié le 8 juillet 2016 à 12:18 Demain | 695 vues

La SNCF teste actuellement un dispositif permettant de réserver ses billets de train grâce à un casque de réalité virtuelle.

Interagir en temps réel avec un environnement en trois dimensions, cela relevait de la pure fiction il y a quelques années. Aujourd’hui, c’est désormais possible et accessible au grand public grâce aux casques de réalité virtuelle qui commencent à fleurir sur le marché. On pense à l’Oculus Rift de Facebook, au Playstation VR de Sony ou encore à celui de Samsung, le Gear VR. Utilisés notamment pour les jeux vidéo, ces gadgets touchent dorénavant de nombreux domaines comme le cinéma, le tourisme ou même encore la santé et l’industrie. Certains groupes automobiles possèdent en effet leur salle de réalité virtuelle dans laquelle ils conçoivent les prochains modèles. Selon le cabinet TrendForce, la réalité virtuelle générera 70 milliards de dollars en 2020. Cette technologie est donc promise à un bel avenir et la SNCF l’a bien compris.

Réservation en immersion complète

Convaincu que la réalité virtuelle va s’immiscer dans notre vie quotidienne, Voyages-sncf.com teste pendant six mois une application pour réserver ses billets de train avec un casque à 360°. Depuis une quinzaine de jours, 300 « testeurs » du site de réservation expérimentent cette innovation développée par la start-up Joshfire. Avec un casque de réalité virtuelle, les voyageurs pourront visiter la destination choisie comme s’ils y étaient, personnaliser leurs trajets en choisissant leurs sièges dans le train. Plutôt fenêtre ou couloir ? Siège dans un carré ou en binôme ? Les utilisateurs pourront choisir en un coup d’œil ce qu’ils souhaitent. « Avec la réalité virtuelle, c’est une approche complètement nouvelle du parcours, le client est en immersion complète », explique la SNCF.

Chaque année, Voyages-sncf.com vend plus de 80 millions de billets de train et une majorité des visiteurs se connectent via un smartphone.  Mais « dans quelques années, il n’y aura sans doute plus tout ça mais des objets connectés qui répondront à votre voix, aux déplacements de vos yeux », explique à l’AFP et cité par BFM TV Franck Gervais, le directeur général du site de réservation en ligne.

Les tests seront effectués jusqu’à Noël. S’ils s’avèrent concluants, la société envisage de lancer cette application de réalité virtuelle en 2017. Pour l’heure, seules 100 000 personnes sont dotées d’un casque en France…

Marine VAUTRIN

Surprise

Dites stop au harcèlement par SMS

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème