Alcosynth : l’alcool qui apporte l’ivresse sans gueule de bois

Publié le 6 octobre 2016 à 11:44 Pop culture | 1319 vues

Un scientifique britannique affirme qu’il est désormais possible de s’enivrer sans les effets secondaires. Il aurait en effet mis au point une boisson à base d’alcool de synthèse pour les fêtards qui ne veulent pas souffrir les lendemains de soirée…

Quand la science décide d’inventer un alcool synthétique sans provoquer de gueule de bois, on obtient l’Alcosynth. Cette boisson reproduit en fait les effets de l’ivresse pendant 2 heures environ, tout en évitant ses inconvénients tels les nausées et le mal de tête. Consommé à forte dose, ce breuvage ne représenterait aucun danger pour la santé. Pratique pour faire la fête sans souffrir le lendemain !

Une recette secrète bientôt commercialisée ?

David Nutt, chercheur à l’Imperial College de Londres, au Royaume-Uni, est à l’origine de ce liquide particulier, issu de la synthèse d’une molécule d’alcool. « Nous avons beaucoup de connaissance sur les effets de l’alcool sur le cerveau. Nous savons où les bons effets de l’alcool sont activés dans le cerveau et nous pouvons les imiter. Mais en évitant les mauvaises zones, on évite les mauvais effets. », a-t-il expliqué au Telegraph.

Pour en arriver à ce résultat, il a dû tester pas moins de 90 combinaisons chimiques différentes avec pour objectif de mettre un terme à la déshydratation, la cause de l’ivresse. Il aurait ainsi réussi à trouver 2 formules commercialisables : la première sans goût et la seconde amère. Cet alcool pourrait-il remplacer les autres boissons alcoolisées ? Sa recette serait gardée secrète. Le scientifique espère toutefois sa mise sur le marché mais elle ne pourra pas se faire avant 2050 ! En attendant, buvez avec modération…

L’Alcosynth, une véritable alternative à l’alcool ?

Chez les professionnels, on ne voit pas l’arrivée de l’Alcosynth d’un bon œil. Pour Neil Williams, de la British Beer and Pub Association, cette boisson n’est pas nécessaire car il y aurait «  d’autres façons d’éviter la gueule de bois », «  beaucoup de boissons à faible résistance, en particulier la bière », a-t-il déclaré à The Independant.

Pour éviter la gueule de bois, d’autres moyens ont été mis en place ailleurs dans le monde. En Corée du Nord, par exemple, une liqueur au ginseng garantie sans effets secondaires avait été créée en janvier 2016. Ou encore en Corée du Sud, avec cette glace anti-gueule de bois aux raisins orientaux commercialisée pour apaiser les maux de tête les lendemains de soirée.

Raphaël BESNARD

Surprise

Movember : un mois pour se faire pousser la moustache et faire des dons

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème