Alessandro Volta et Napoléon

Alessandro Volta : de la grenouille à la pile électrique

Publié le 20 février 2019 à 16:36 Pop culture | 352 vues

Ce lundi 18 février, Alessandro Volta, l’inventeur de la pile, aurait fêté ses 274 ans. L’occasion de revenir sur les origines de cet objet électrique révolutionnaire devenu si banal.

La pile, un objet du quotidien dont on aurait bien du mal à se passer aujourd’hui. On pourrait croire que son invention date du XIXe mais, en réalité, il faut s’intéresser au siècle précédent pour découvrir les origines du petit cylindre. Zoom sur le créateur de la pile, Alessandro Volta, grand physicien italien.

Issue d’une famille aristocrate, Alessandro Volta est né à Côme (Nord de l’Italie) en 1745 et est décédé dans cette même vile en 1827. Connu pour ses travaux dédiés à l’électricité, il étudie ce domaine novateur lorsqu’il est au séminaire. En 1775, il conçoit l’électrophore, un appareil capable de créer et de transporter des charges électriques puis marque l’Histoire en élaborant la toute première pile électrique au cours du mois de mars 1800.

La pile électrique n’aurait peut-être jamais existé sans la grenouille

Tout a commencé par l’observation d’une grenouille. Le physicien constate que lorsque la moitié inférieure de l’animal est connectée à des bouts de métal, elle produit un signal électrique. Un phénomène connu à l’époque mais Alessandro Volta se démarque en découvrant que cette électricité est importée par le liquide présent dans la patte de l’amphibien.

Pour valider sa théorie, il remplace la partie animale par du papier imbibé de saumure. Bingo !, de l’électricité est bien produite. L’objet final se présente sous la forme d’un condensateur constitué de disques de cuivre et de zinc empilés par alternance et séparés par une surface imprégnée de saumure. Ce procédé permet d’obtenir un courant électrique continu. Une petite révolution.

Alessandro Volta, un scientifique renommé

En 1801, le scientifique vient présenter son projet à Paris. Admiratif, Napoléon Bonaparte lui verse une pension. Un an plus tard, l’inventeur italien devient l’un des huit associés de la prestigieuse Académie des sciences. La même année, l’unité de tension électrique est baptisé à son nom (le volt).

Alessandro Volta est un homme respecté, adulé. En 1810, Napoléon lui décerne le titre de comte du Royaume. Quelques années plus tôt, en 1791, il reçoit la médaille Copley. Il s’agit de la récompense scientifique la plus prestigieuse attribuée par la Royal Society (Londres).

Hélène DESMAZURES

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème