Allez-vous être tiré au sort pour tester le revenu universel ?

Publié le 3 novembre 2017 à 11:29 Aujourd'hui | 1042 vues

L’idée d’un revenu universel revient sur le tapis. Jeudi 2 novembre 2017, le porte-parole d’Europe Écologie-Les Verts a annoncé le lancement du projet Mon Revenu de Base, payé grâce à une opération de crowdfunding, et visant à expérimenter le revenu universel à hauteur de 1 000 euros par mois. 

L’instauration d’un revenu universel fait son chemin en Europe. En Finlande, il a était instauré en début d’année 2017 à hauteur de 560 euros par mois. Le gouvernement finlandais a tiré au sort 2 000 personnes pour une phase d’expérimentation. De l’autre côté du Rhin, en Allemagne, l’association Mein Grundeinkommen a récolté de l’argent pendant deux ans et demi afin de distribuer un revenu de 1 000 euros par mois à 74 personnes tirées au sort. C’est sur ce modèle que la France a décidé de prendre exemple.

Jeudi 2 novembre, la campagne de financement participatif Mon Revenu de Base a été lancée afin de financer ce projet de revenu universel. Après avoir été tirée au sort, une personne aura le droit à un revenu de 1 000 euros par mois pendant un an. Dans des propos rapportés par BFMTV,  le porte-parole d’Europe Écologie-Les Verts Julien Bayou, à la tête du projet, explique qu’il s’agit de « développer une autre forme de protection sociale ». « Nous voulons contribuer à démontrer les bienfaits humains, sociétaux et économiques du revenu universel », fait également savoir Mon Revenu de Base sur son site Internet.

Déjà près de 14 000 euros récoltés

Concrètement, pour être tiré au sort, il suffit de s’inscrire sur le site Mon Revenu de Base. Aucune condition concernant l’âge, les ressources ou le sexe n’est demandée. L’inscription est quant à elle « gratuite » et « sans engagement ». En décembre prochain, la première personne sélectionnée se verra allouer la somme de « 1 000 euros par mois pendant un an, sans contrepartie », explique-t-on sur le site. Sur ce dernier, il est possible de donner entre 33 euros (un jour de revenu de base) et 12 000 euros (un an de revenu de base), ou bien d’inscrire un montant personnalisé. En l’espace de 24 heures, la campagne a déjà récolté 13 808,29 euros. Chaque fois que la barre des 12 000 euros sera franchie (12 000 euros, 24 euros, 36 000 euros…), une personne inscrite sera tirée au sort. Tous les dons « ouvrent droit à une réduction d’impôt à hauteur de 66% des sommes versées. Ainsi, un don de 100 euros ne vous coûtera que 34 euros après déduction fiscale ».

Pour appuyer ce projet, Mon Revenu de Base se base sur la définition établie par le Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) qui veut que le revenu soit un « revenu versé par une communauté politique à tous ses membres, sans exception ».  Pour le MFRB, ce revenu est universel, individuel, inconditionnel, cumulable, inaliénable et permanent.

 

Marie Bascoulergue

  1. Je m’inscris pour le tirage

  2. De nos jours, c’est une somme insuffisante pour vivre décemment et payer ses charges courantes. Il est inadmissible que les retraites qui ne dépassent pas ce montant, ne soient pas augmentées depuis plusieurs années (alors que les prix de la consommation augmentent régulièrement) et, au contraire, diminuent avec le prélèvement de la CSG. Le prix de la viande est le même pour tout le monde. Toutes les petites retraites devraient être revues à la hausse pour suivre le coût de la vie.

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème