Allocations chômage, pollution : ce qui va changer au 1er juillet

Publié le 29 juin 2017 à 16:54 Aujourd'hui | 808 vues

Le mois de juillet apporte quelques changements dans votre quotidien. De nombreuses mesures entreront en vigueur dès ce samedi 1er juillet. Alors, bonnes ou mauvaises nouvelles ? On fait le point.

Vous avez hâte de partir en vacances ? On le comprend. Mais avant de prendre la route du soleil, sachez que de nombreux changements interviendront dès ce samedi 1er juillet, et certains impacteront votre quotidien. Entre la hausse des allocations chômage et l’obligation de mettre une vignette Crit’Air sur son pare-brise, voici les principales mesures qui entreront en vigueur.

Les allocations chômage revalorisées

À compter du 1er juillet, l’allocation minimale, la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) et l’allocation minimale pour les allocataires effectuant une formation sont revalorisées de 0,65%. Ce n’est pas énorme, mais c’est déjà ça. Concrètement, l’allocation minimale passe ainsi à 28,86 euros par jour, – au lieu de 28,67 euros par jour actuellement. La partie fixe de l’ARE passe de 11,76 euros à 11,84 euros par jour. L’allocation minimale de l’ARE versée pendant une formation passe quant à elle de 20,54 euros à 20,67 euros par jour. Selon l’Unédic, cette revalorisation concernera « près de 94% des demandeurs d’emploi indemnisés par l’Assurance chômage au 1er juillet 2017, soit environ 2,5 millions de personnes ». Pour rappel, les allocations chômage avaient été revalorisées de 0,7% en 2014 et de 0,3% en 2015.

Les vignettes Crit’Air obligatoires

À partir du 1er juillet, les automobilistes qui n’auront pas apposé la pastille Crit’Air sur leur pare-brise et qui circuleront dans une zone de circulation restreinte (ZCR), comme Paris, s’exposeront à une amende de 68 euros. La vignette, destinée à lutter contre la pollution, coûte 4,50 euros. Elle est disponible sur le site certificat-air.gouv.fr. Si vous ne l’avez pas encore reçue, pas de panique. Dans l’attente de la réception du certificat, vous pouvez utiliser comme justificatif provisoire le coupon qui se trouve sur votre facture.

Conformités des plaques d’immatriculation des motos et scooters

À partir du 1er juillet, les véhicules à moteur à 2 ou 3 roues et les quadricycles à moteur non carrossés devront être obligatoirement équipés de plaques d’immatriculation uniformes. Le format est fixé à 210 mm par 130 mm. L’objectif de cette mesure est de simplifier le contrôle des forces de l’ordre et de permettre « l’égalité de traitement des usagers vis-à-vis des radars ». Tout conducteur de véhicule intercepté à partir du 1er juillet 2017 avec une plaque non conforme encourra une amende de 135 €.

Locations : les diagnostics électricité et gaz obligatoires

Les propriétaires louant un logement construit avant 1975 doivent désormais remette à leur locataire des diagnostics concernant à la fois l’état de l’installation électrique et de l’installation de gaz. Ceux-ci doivent être réalisés par un professionnel certifié.

Isolation acoustique en cas de travaux importants

À compter du 1er juillet, la réalisation de travaux importants de rénovation, comme des travaux de rénovation énergétique, un ravalement ou une réfection de toiture, doit s’accompagner de travaux d’isolation acoustique dans les zones particulièrement exposées au bruit. Il s’agit de biens situés à proximité d’un aéroport, un réseau routier ou ferroviaire.

Retraite : versement unique pour les « polypensionnés »

Dès le 1er juillet, les personnes ayant cotisé à plusieurs régimes de retraite dits « alignés » (régime général, salariés agricoles, RSI), peuvent bénéficier, de la liquidation unique des pensions de retraite. Plus d’infos, ici.

Suppression des juges de proximité

Les juges de proximité, chargés de traiter les affaires portant sur des litiges inférieurs à 4 000 euros, disparaissent. Les procédures en cours devant les juridictions de proximité seront transférées aux tribunaux d’instance.

Gaz

Les tarifs réglementés de vente du gaz hors taxes d’Engie (ex GDF Suez) reculent en moyenne de 4,3 % en juillet 2017.

Marine VAUTRIN

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème