Un antidouleur plus efficace que la morphine mis au point

Publié le 19 août 2016 à 11:21 Aujourd'hui | 1091 vues

Une molécule contre la douleur a été testée avec succès sur des rongeurs. Elle serait aussi efficace que la morphine (voire plus) mais sans les effets secondaires de cette dernière.

La morphine, extraite de l’opium, est un médicament utilisé pour le traitement de la douleur, notamment pour soulager des douleurs osseuses chroniques, un cancer ou encore après une opération chirurgicale. Mais ce produit peut provoquer des effets secondaires tels que la constipation, la somnolence, des nausées et/ou des vomissements, des hallucinations, une dépendance voire même une difficulté respiratoire entraînant le décès du malade. Alors des chercheurs ont testé un antidouleur aussi efficace que les opiacés mais avec moins de réactions conséquentes.

Deux avantages avancés

Nommée « PZM21 », cette molécule, mise au point par des scientifiques américains et allemands de l’université de Stanford, en Californie, possède de puissantes propriétés antalgiques puisque les effets antidouleur durent plus longtemps, révèle l’étude publiée dans la revue Nature.

Celle-ci serait même plus puissante que la morphine, avec des effets secondaires limités. Les tests ont été réalisés sur des souris et il s’avère que ces rongeurs n’ont pas été dépendants au médicament au cours de l’expérience (ils n’ont pas cherché à en reprendre). En plus, la PZM21 n’engendre pas de nausée, de constipation, de somnolence ni d’effet indésirable sur la respiration.

À noter que ce dernier peut avoir des conséquences mortelles. Aux États-Unis, certains consomment de la morphine de manière abusive, ce qui est la principale cause de décès chez les jeunes. Les auteurs de cette recherche voient en cette molécule, la fin de ce fléau américain. Il faudra toutefois prouver son efficacité chez les humains.

Raphaël BESNARD

Surprise

Dites stop au harcèlement par SMS

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème