Une appli pour identifier le coassement des grenouilles

Publié le 20 novembre 2017 à 9:46 Aujourd'hui | 1124 vues

L’Australian Museum a élaboré une application mobile qui reconnaît l’espèce des grenouilles rien qu’à leur coassement. Le but est de les recenser et de les protéger.

Lorsque l’on se balade près d’un lac, il n’est pas rare d’entendre des grenouilles coasser. Bien qu’il soit relativement facile de faire la différence entre une grenouille et un crapaud, il est plus compliqué de différencier les espèces de ce petit animal vert.

En Australie, le problème n’en est plus un depuis le 10 novembre dernier. Grâce à l’Australian Museum, en partenariat avec IBM, les Australiens ont désormais la possibilité d’identifier une espèce de grenouille, parmi les 240 présentes sur l’île, grâce à l’application mobile FrogID. Disponible sur Android et iOS, l’appli est déjà qualifiée de Shazam pour grenouille. Elle permet de mettre un nom sur l’espèce de l’animal grâce à un simple cri. Lorsque l’utilisateur entend un coassement, il lui suffit d’enregistrer le cri sur FrogID. L’ensemble des espèces sont répertoriées sur l’appli et le site Internet éponyme. Ces dernières ont une fiche complète avec leur nom, les périodes où l’on peut les voir, ainsi qu’une brève description de l’animal.

Lutter contre l’extinction des grenouilles

Si cette application a vu le jour, c’est pour une raison bien précise. En Australie, le nombre d’amphibiens chute drastiquement depuis les années 1980. D’ailleurs « beaucoup d’espèces de grenouilles sont en voie d’extinction », a expliqué la biologiste spécialisée dans les amphibiens, Jodi Rowley, lors du lancement de FrogID. Pire encore, quatre sont déjà totalement éteintes. Cette nouvelle appli permet donc de recenser les grenouilles du pays, de connaître leur nombre et leur localisation. Grâce à ces informations, il sera possible d’identifier quels endroits sont dangereux pour elles à cause du changement climatique et donc de mieux les protéger si besoin. « Les grenouilles sont un point de basculement dans l’environnement – étant l’une des premières espèces animales à ressentir l’impact des changements climatiques et de l’habitat, leur santé est un indicateur clé de l’évolution de notre environnement », a déclaré la biologiste au National Geographic.

Cependant attention, FrogID ne fonctionne, pour l’heure, qu’en Australie. Aucune information n’a été donnée concernant un potentiel développement à l’étranger.

Marie Bascoulergue

Surprise

Dites stop au harcèlement par SMS

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème