Attention aux arnaques au rétroviseur !

Publié le 27 juillet 2016 à 12:37 Aujourd'hui | 933 vues

Le procureur d’Angers a fait arrêter des escrocs qui soutiraient de l’argent principalement à des personnes âgées, par une arnaque au rétroviseur. Ces duperies sévissent désormais partout en France. Redoublez d’attention !

L’arnaque au rétroviseur sévit de plus en plus. Ici, les escrocs simulent un accident de voiture. Ils font croire à leur victime, généralement une personne âgée rencontrée sur un parking de supermarché ou à un feu rouge, que celle-ci a cassé leur rétroviseur par inadvertance (en montrant justement un rétroviseur cassé). Ils persuadent ensuite l’automobiliste de payer immédiatement le dommage à l’amiable, expliquant qu’une déclaration à l’assurance coûterait beaucoup plus cher. L’arrangement financier peut aller de 100 à 3000 euros : une somme retirée au distributeur automatique et remise directement aux bandits.

90 000 euros de dommages

Des escrocs, qui ont réussi à amasser une grosse somme d’argent, ont été arrêtés à Lyon, a indiqué vendredi 22 juillet Yves Gambert, le procureur de la République d’Angers, rapporte le site MDE-Perpignan. « Le tort est évalué à 90 000 euros.», a-t-il renseigné. Les caméras de surveillance des banques ont permis d’identifier les coupables originaires de Perpignan. « Ils étaient d’ailleurs capables d’user d’intimidation en leur en avançant le délit de fuite dans certains cas », explique Yves Gambert.

Mais ces arnaqueurs ne sont pas les seuls à avoir été arrêtés : « Deux personnes ont déjà été arrêtées le 30 avril et placées en détention et nous comptons demander dans la journée que les deux autres individus arrêtés dans la semaine à Lyon avec 6 500 euros en liquide soient mis aussi en examen ». Toutes les régions françaises sont désormais concernées par ces duperies.

Signaler l’arnaque aux enquêteurs

Cette affaire est un « message préventif » pour les automobilistes : « Même pour un simple rétroviseur, il faut toujours faire un constat amiable et refuser toute transaction en liquide », insiste le procureur. Selon lui, « beaucoup de victimes ne portent pas plainte, car elles sont persuadées d’avoir réellement accroché le rétroviseur en question ! D’autres ont aussi un peu honte de s’être fait avoir, et ne se signalent pas aux services d’enquête. ».

Un conseil, si vous êtes victime d’une arnaque au rétroviseur, signalez-le aux services de police !

Raphaël BESNARD

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème