Pour attirer un médecin, un village breton forme un caducée géant sur la plage

Publié le 20 septembre 2016 à 12:35 Pop culture | 1100 vues

530 habitants de Plovénez-Porzay, dans le Finistère, se sont réunis dimanche 18 septembre sur la plage pour trouver un médecin généraliste.

Comme des naufragés sur une île déserte, les habitants de cette commune du Finistère se sont rassemblés sur la plage de Sainte-Anne-la-Palud afin d’attirer un médecin généraliste dans leur ville. Répondant à l’appel du maire et de l’Association des professionnels de santé de Porzay, 530 personnes ont formé un caducée géant, symbole des professions médicales, et ont dessiné sur le sable ce message : « Plovénez-Porzay cherche médecins ».

Un projet de maison de santé

La commune de près de 1 800 habitants verra en 2017 son unique praticien partir à la retraite. Un départ qui pose un réel problème. Car à côté, la mairie a lancé le projet d’une maison de santé qui devrait accueillir sept infirmières, deux kinésithérapeutes et un podologue. Mais pour que le projet voie le jour, Plovénez-Porzay doit surtout trouver deux médecins généralistes. L’arrivée d’un praticien serait déjà assurée mais il reste encore à trouver le deuxième.

Leur opération sur la plage devrait y aider. Les photos aériennes, immortalisées par un photographe en paramoteur, et le spot réalisé lors du grand rassemblement seront diffusés lors de la deuxième édition du « Generalist Dating : 60 secondes pour convaincre » qui se déroulera à Brest le 20 octobre prochain. Basé sur le même principe que les speed dating, cet événement a pour objectif de mettre en relation des élus locaux avec de jeunes médecins généralistes.

Deuxième opération de communication

Ce n’est pas la première fois que la commune du Finistère se mobilise. Quelques semaines avant ce rassemblement sur la plage, les 12 praticiens membres de l’Association des professionnels de santé de Porzay ont réalisé une vidéo humoristique (ci-dessous) reprenant les codes de la saga « Mission Impossible » : « Votre mission si vous l’acceptez : intégrer notre équipe au sein de la maison de santé de Plovénez-Porzay ».

Le cas de Plovénez-Porzay n’est pas unique. Plusieurs communes françaises n’arrivent pas à trouver de médecin généraliste. Ce qui est d’ailleurs le cas de Landudec, un petit village de 1 400 habitants situé, lui aussi, dans le département du Finistère. Fin août, les habitants avaient également publié une vidéo pleine d’humour baptisée « Toubib or not Toubib », déjà visionnée plus de 143 600 fois.

Marine VAUTRIN

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème