Des bateaux autonomes prochainement à Amsterdam

Publié le 20 septembre 2016 à 17:53 Demain | 709 vues

La ville d’Amsterdam est en ce moment pionnière dans de nombreux projets : le village autosuffisant qui verra le jour en 2017, ou encore le wifi gratuit si la qualité de l’air est bonne. Cette fois, elle a décidé d’innover dans le transport fluvial. Des bateaux autonomes appelés des « roboats » circuleront sur les canaux de la capitale des Pays-Bas d’ici 2017.

Les voitures sans conducteurs sont actuellement testées dans quelques villes dans le monde afin de vérifier la sécurité de ces engins avant d’être prochainement proposés sur le marché. Si certains véhicules font grand bruit, cela n’empêche pas d’autres moyens de transport de se lancer dans l’aventure de l’autonomie. Des taxis volants, baptisés zenHOP, seront d’abord en phase de test en 2017 avant de transporter des clients. Mais un autre type de transport a décidé d’entrer dans la course : les bateaux !

Amsterdam souhaite en effet se lancer dans les bateaux autonomes. Les premiers engins baptisés « roboats » (contraction de « robot » et de « boat » qui signifie bateau en anglais) seront en service dès 2017, sur les canaux de la capitale hollandaise et ce, sans assistance humaine. Une première dans le monde !

Des bateaux qui n’en n’ont pas la forme

Le projet a été développé par l’Amsterdam Institute for Advanced Metropolitan Solutions (AMS), en collaboration avec le Metropolitan Institute of Technology (MIT) et les universités technologiques de Delft et Wageningen, aux Pays-Bas.

Si les engins sont considérés comme des bateaux, ils n’en n’ont pourtant pas la forme. Ce sont en fait des plateformes robotisées alignées pour former des ponts et qui sont capables de s’assembler et de se démonter en quelques heures. Voilà une autre manière de voyager…

Améliorer la qualité de l’eau

Outre le fait de transporter des voyageurs ou encore de déplacer des biens, ces bateaux autonomes ont un but à visée environnementale. Ces « roboats » serviront à nettoyer les canaux, afin d’améliorer la qualité de l’eau de la ville. « En surveillant les canalisations de la ville, Roboat peut créer de nouvelles méthodes pour mesurer les données environnementales et le changement climatique. Le programme aidera à assurer la qualité de la vie dans la ville. », explique le directeur de l’AMS, Arjan van Timmeren.

Amsterdam pourra également prévenir la prolifération des déchets dans les canaux. Ce programme permettra de « gérer plus efficacement les quelque 12 000 vélos qui finissent dans les canaux d’Amsterdam chaque année », est-il indiqué sur le site.

Amsterdam constitue ainsi une place économique de choix en Europe. Ce projet pilote pourrait aussi se développer dans les autres métropoles du continent, tout comme d’autres initiatives telles que le village autosuffisant qui verra le jour en 2017 ou encore le wifi gratuit disponible quand la qualité de l’air est bonne.

bateauautonome

Roumaissa Benahmed

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème