Bientôt un vaccin contre les caries ?

Publié le 25 septembre 2017 à 11:15 Aujourd'hui | 896 vues

Les phobiques de la roulette se réjouiront de savoir que des scientifiques chinois travaillent sur un vaccin contre les caries. Et bonne nouvelle, les premiers résultats de leurs travaux sont encourageants.

Avoir une bonne alimentation et une hygiène bucco-dentaire irréprochable est essentiel pour éviter d’aller trop souvent chez son dentiste. Toutefois, malgré toutes les précautions prises, une carie peut vite pointer le bout de son nez. Résultat, on se retrouve allongé sur le fauteuil du dentiste la bouche ouverte en regardant les posters de prothèses et de dents jaunes causées par la cigarette. Et pour couronner le tout : le doux son de la fraise qui nous transperce les tympans. Pour éviter cela, des chercheurs de l’Institut de virologie de Wuhan (WIO), de l’Académie chinoise des sciences, ont trouvé une solution : mettre au point au vaccin contre les caries. Comment ? En s’attaquant à la Streptococcus mutanssoit l’horrible bactérie qui nous cause tant de soucis.

Des tests prometteurs sur des rongeurs

Les scientifiques travaillent depuis longtemps sur ce traitement. La première version du vaccin, baptisé KF-rPAc, avait montré une certaine efficacité. Problème, le vaccin provoquait de sérieuses inflammations. Les chercheurs ont donc travaillé sur une seconde version, KFD2-rPAc. Les tests effectués sur des rongeurs sont très encourageants, comme attestent les résultats de leur étude publiée dans la revue Scientific Reports. Les souris qui n’avaient pas de carie ont bénéficié d’une « efficacité prophylactique de 64,2% », expliquent les chercheurs, cités par L’Express. Concrètement, leur résistance aux caries a augmenté de plus de 64%. Quant aux souris qui avaient déjà des caries, celles-ci ont eu « une protection permettant de stopper la progression des caries de 53,9% ». Le tout, avec peu d’effets secondaires.

Ce vaccin est une bonne nouvelle pour les phobiques de la roulette mais aussi pour les millions de personnes qui n’ont pas les moyens ou la possibilité de consulter régulièrement un dentiste. Reste que la brosse à dents sera toujours indispensable. Une hygiène buccale douteuse peut apporter bien d’autres maladies, comme des problèmes cardiaques.

Marine VAUTRIN

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème