Billets d’avion : des sites épinglés pour pratiques trompeuses

Publié le 31 janvier 2017 à 15:52 Aujourd'hui | 778 vues

Plusieurs manquements aux règles d’information des consommateurs dans le secteur de la vente en ligne de billets d’avion ont été constatés par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Une vingtaine de sites ont été rappelés à l’ordre.  

En 2016, la DGCCRF a mené une enquête sur les sites de vente en ligne de billets d’avion. Les résultats ne sont pas rassurants pour les consommateurs puisqu’une vingtaine de sites ont été épinglés pour des pratiques trompeuses en matière d’affichage des prix. Parmi ces pratiques, la Répression des fraudes en a constaté une particulièrement fréquente qui consiste à mettre en avant des prix réduits. Mais en réalité, ces tarifs attractifs sont inaccessibles à la plupart des acheteurs.

« Ces prix sont en effet réservés aux seuls utilisateurs de certaines cartes de paiement, très peu répandues et inadaptées à ce type d’achat, indique dans un communiqué la secrétaire d’État chargée du Commerce, Martine Pinville, ce mardi 31 janvier. Parfois inférieurs de plus de 50% au prix réel supporté par la quasi-totalité des clients, ces prix annoncés trompent le consommateur et faussent les résultats des comparateurs et donc la concurrence. ».

Dans certains cas, « les pratiques consistaient à augmenter automatiquement le prix à payer au moment même du paiement, pendant que le numéro de carte de paiement est renseigné par le consommateur et sans que celui-ci n’en soit alerté ». Autres infractions observées : des annonces de prix n’incluant pas tous les frais et des informations trompeuses sur les droits auxquels les consommateurs peuvent prétendre en matière de remboursement des taxes d’aéroport.

Des pratiques trompeuses identifiées pour une vingtaine de sites

Ces pratiques douteuses, « à des degrés plus ou moins importants, ont été identifiées pour une vingtaine de sites, répartis entre des agences de voyage en ligne, et des compagnies aériennes ». Deux noms ont été communiqués : Odigeo et Travelgenio. « Dans le cas de deux sociétés, Odigeo, pour ce qui concerne son site www.govoyages.fr, et Travelgenio, pour ce qui concerne ses deux sites www.travelgenio.fr et www.travel2be.fr, des suites ont été engagées pour des manquements à l’obligation de loyauté en matière d’affichage de prix », indique Martine Pinville qui précise que « contrairement à l’injonction qui leur a été faite, ces entreprises n’ont pas encore modifié leurs sites ou l’ont fait d’une manière qui ne levait pas les non-conformités ».

D’autres sites incriminés ont présenté de nouveaux modes d’affichages satisfaisants, fait savoir Martine Pinville. Elle souligne également que la DGCCRF « effectue un suivi de la mise en œuvre rapide de ces engagements, et poursuit son intervention pour les autres sites ». Elle demande à la Répression des fraudes « de maintenir le secteur sous haute surveillance en 2017, afin de s’assurer que les consommateurs bénéficient d’une information tarifaire loyale, tant de la part des agences de voyage, que des compagnies aériennes et des comparateurs ».

Justine Dupuy

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème