Botanic récupère vos pesticides et vous offre 5 euros

Publié le 19 septembre 2017 à 11:24 Aujourd'hui | 803 vues

Les jardineries Botanic organisent fin septembre une grande collecte de produits phytosanitaires. En échange : un bon d’achat de 5 euros.

Depuis le 1er janvier 2017, l’usage des pesticides de synthèse est interdit pour l’entretien des espaces verts publics. Bientôt, ce sera au tour des particuliers. À compter du 1er janvier 2018, ces derniers devront en effet se passer des produits phytosanitaires. Pour inciter les jardiniers amateurs à s’en débarrasser dès à présent, Botanic a décidé de renouveler son opération de collecte de pesticides. Les 22 et 23 septembre et les 29 et 30 septembre, tout le monde est invité à rapporter dans l’une des jardineries de l’enseigne leurs produits, qu’ils soient neufs ou usagés. En échange, Botanic offrira un bon d’achat de 5 euros valable à partir de 35 euros sur le rayon jardin et le marché bio.

Via cette collecte, l’enseigne, qui a retiré depuis 2008 les pesticides de ses rayons, souhaite sensibiliser les particuliers au jardinage naturel. Se passer du Roundup et autres produits chimiques, ce n’est pas bien compliqué. Il existe aujourd’hui des solutions 100% écologiques pour avoir un beau jardin : désherber à la main, brûler les mauvaises herbes, utiliser une désherbeuse mécanique ou encore favoriser la biodiversité. Certains insectes sont des armes redoutables contre les plantes indésirables. Autres alternatives pour se débarrasser des mauvaises herbes : une solution à base d’eau, de sel et de vinaigre, et le purin d’orties.

Plus de 42 tonnes de pesticides collectées et détruites

Depuis 2014, Botanic organise cette opération deux fois par an. Déjà plus de 42 tonnes de produits phytosanitaires, sous forme liquide, solide ou d’aérosol ont été récupérées. Ce printemps, 7,5 tonnes ont été collectées ! Mais que deviennent-ils ? Ces derniers sont détruits par l’organisme Triadis, spécialiste de la gestion des déchets. Ils sont acheminés vers les centres de traitement agréés en vue de leur élimination.

Plus d’informations sur le site Botanic.

Pour rappel, la vente en libre-service des produits phytopharmaceutiques aux utilisateurs non professionnels n’est plus autorisée depuis le 1er janvier 2017. Dans les magasins, enseignes spécialisées ou non, les pesticides doivent être placés dans un espace dédié et sont délivrés après un conseil personnalisé donné par un vendeur certifié. Seuls les produits de biocontrôle, les produits qualifiés à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique peuvent être commercialisés en libre-service.

Marine VAUTRIN

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème