Les bouées de cou gonflables pour bébé sont dangereuses

Publié le 24 août 2017 à 9:45 Aujourd'hui | 978 vues

De plus en plus de parents craquent pour les bouées de cou gonflables pour leurs bambins. Avec le retour de la chaleur, les ventes de ce petit objet ont explosé. Mais attention, celles-ci ne sont pas sans danger pour les bébés qui risquent de se retourner ou de passer à travers. La prudence est de mise. 

Adorables, ces petites bouées pour bébé envahissent les piscines. Parfaites pour des photos Instagram, celles-ci se révèlent dangereuses pour nos bambins. Les bouées de cou gonflables sont au cœur d’une polémique depuis que l’Académie américaine de pédiatrie a signalé les risques liés à son utilisation. Ces dispositifs gonflables qui serrent le cou des bébés et qui leur permettent de pouvoir évoluer dans l’eau en toute liberté présentent des risques non négligeables. Nombreux sont les produits qui se dégonflent après quelques heures d’utilisation et les enfants peuvent alors glisser à travers. Des utilisateurs ont aussi signalé que leurs enfants se sont retournés créant parfois des situations catastrophiques.

Les spécialistes tirent la sonnette d’alarme

Les spécialistes s’affolent de cette nouvelle tendance. Pour Kyrian Quinlan, professeur de pédiatrie au Rush University Medical Center, ces bouées sont « des pièges mortels potentiels ». « Les flotteurs de cou pour bébés me font peur, et j’espère qu’ils effraient les parents. C’est effrayant de savoir que votre enfant n’est qu’à une couture mal scellée de la noyade », explique-t-il au magazine américain Goodhousekeeping. Du côté britannique, Kaylë Burgham, professeur de natation à la Swimming Teachers Association, souligne l’incompatibilité des bouées avec le bon développement des enfants. « Bien que les parents puissent avoir les mains libres, ce n’est pas ce que les bébés veulent ou ont besoin. Cette activité isolée va totalement à l’encontre de la natation pour bébé, qui est basée sur le contact humain : se lier avec votre enfant afin qu’il puisse explorer l’eau dans un environnement sûr, détendu et amusant », explique-t-il, cité par BFMTV.

Ces objets étaient à l’origine destinés aux enfants souffrant de handicap moteur. Mais la folie d’Instagram semble avoir pris le dessus avec des parents qui mettent en scène leur bébé pour obtenir un cliché mignon. Depuis 2016, l’Association française de pédiatrie ambulatoire pointe du doigt ce produit et les dangers qui lui sont liés. Selon l’association, plus de 25% des parents utilisent ces bouées. Pourtant, il existe des moyens bien plus sûrs pour les enfants, comme les brassards ou les gilets gonflables. Mais pour cela, il faut favoriser les objets certifiés CE.

Déjà deux modèles de bouées ont été retirés de la vente en Australie, en raison de leur non-conformité aux règles de sécurité. La marque Otteroo, qui est d’ailleurs la plus répandue dans le secteur, a dû rappeler plus de 3000 bouées après avoir fait l’objet de 54 rapports en 2015.

 

Jade PANOSSIAN

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème