Les « cadenas de l’amour » de Paris mis aux enchères

Publié le 28 avril 2017 à 11:22 Aujourd'hui | 854 vues

La mairie de Paris a annoncé la mise aux enchères des fameux « cadenas de l’amour » qui ornaient les ponts parisiens. Ils seront vendus le 13 mai 2017 et les bénéfices seront reversés à des associations caritatives. 

Depuis juin 2015, la mairie de Paris avait mené une grande campagne afin de retirer les cadenas des ponts parisiens. On se demandait ce qu’ils allaient devenir. Eh bien, ils seront vendus aux enchères le 13 mai prochain au crédit Municipal de Paris. Une vente qui se veut solidaire et dont les bénéfices seront reversés à trois associations mobilisées dans l’accueil et l’accompagnement des réfugiés : SOLIPAM, l’Armée du Salut et EMMAÜS Solidarité.

Les lots seront exposés à partir du 10 mai et ce jusqu’au samedi 13 mai, avant le début de la vente à 14h. Cette « vente au profit des associations qui accompagnent les réfugiés, c’est notre façon de respecter le geste de tous ceux qui ont choisi de venir célébrer leur amour dans une ville ouverte et généreuse », rassure Bruno Julliard, premier adjoint au maire, à l’AFP.

Une dégradation du patrimoine

Plusieurs milliers de cadenas, portant les initiales et les prénoms des amoureux étaient accrochés aux grilles des ponts de Paris, ce qui engendrait des problèmes majeurs. Selon la ville de Paris, les cadenas entraînaient une dégradation durable du patrimoine et un risque pour la sécurité des visiteurs, Parisiens et touristes. Le Pont des Arts et le Pont de l’Archevêché avaient ployé sous le poids du métal. C’est tout naturellement que la ville avait décidé de remplacer les grillages des ponts par des plaques en verre.

«Nous avons envie que Paris demeure la capitale du romantisme et de l’amour, que les couples amoureux du monde entier viennent à Paris, c’est une ville très romantique et particulièrement la Seine et ses ponts mais il faut aussi protéger ce patrimoine. On peut déclarer sa flamme autrement que par un cadenas», avait souligné Bruno Julliard il y a quelques mois dans un communiqué.

Bien que la mairie se veuille rassurante, en nettoyant ces ponts, c’est un peu du romantisme de la célèbre ville grise, qui s’envole avec les fleurs des arbres printaniers.

Alice Glaz

Surprise

Dites stop au harcèlement par SMS

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème