Le calvaire de cette tortue obligée de pondre au milieu des déchets

Publié le 19 janvier 2018 à 18:22 Aujourd'hui | 1212 vues

Triste scène. Sur l’île Christmas située dans l’océan Indien, un chercheur taïwanais a filmé une tortue qui peine à recouvrir son nid à cause des déchets.  

Bouteilles, sacs, emballages alimentaires… Le monde croule sous les déchets. Bien souvent, ces ordures finissent dans la nature, notamment dans les océans. Chaque année, on estime qu’entre huit et dix millions de tonnes de plastique sont déversées dans les eaux de notre planète. Les océans sont devenus de véritables poubelles. La preuve avec les récents clichés pris au large du Honduras par la photographe Caroline Power, sur lesquels on peut voir des milliers, voire des millions de déchets en plastique flotter à perte de vue. Cette pollution est particulièrement dangereuse pour les animaux. En mars 2012, 17 kilos de déchets ont été retrouvés dans l’estomac d’un cachalot échoué sur les plages d’Andalousie. Trois ans plus tard, c’est une tortue avec une paille coincée dans le nez qui avait été découverte. Et malheureusement, les exemples sont nombreux.

Les déchets souillent également les plages, comme à Bali. Les plus reculées ne sont pas épargnées. Sur celles de l’île Henderson, située dans le sud du Pacifique, plus de 38 millions de morceaux de plastique ont été retrouvés. Un bien triste sort pour ce bout de paradis classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Sur terre, ces ordures représentent également une menace pour la faune, comme en témoignent les images publiées par le chercheur taïwanais Hung-Chang Liu.

Cinq heures pour atteindre l’océan

Dans sa vidéo, postée le 26 décembre dernier sur sa page Facebook, on peut y voir une tortue verte (Chelonia mydas) tentant de recouvrir avec difficulté son nid, cerné par les déchets. La scène s’est déroulée sur une plage de l’île Christmas, Greta Beach, située dans l’océan Indien. C’est en faisant des recherches sur les crabes rouges de cette île que le chercheur a assisté à cette triste scène. Selon BBC Earth, qui a relayé la vidéo (ci-dessous), le reptile a mis près de cinq heures pour rejoindre l’océan. Il n’était d’ailleurs pas le seul dans cette galère. Des bébés tortues ont eux aussi dû se frayer un chemin parmi les déchets.

Le Docteur Liu est un habitué des lieux et tente de nettoyer Greta Beach depuis 2013. « Les locaux nettoient aussi régulièrement la plage. Mais les déchets proviennent de l’océan et donc lorsque nous revenons sur l’île Christmas, de nouveaux se sont échoués. Et ils sont de plus en plus nombreux année après année », regrette le chercheur, interrogé par Sciences et Avenir.

Aujourd’hui, sur les sept espèces de tortues marines existantes dans le monde, toutes sont plus ou moins menacées d’extinction.

 

Marine VAUTRIN

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème