Les cerises traitées au diméthoate interdites en France

Publié le 28 avril 2017 à 16:26 Aujourd'hui | 839 vues

La France a décidé de suspendre de nouveau les importations de cerises traitées au diméthoate, un insecticide interdit en France depuis début 2016. La mesure sera effective jusqu’à la fin de l’année.

Sur les étals des marchés, il sera impossible de trouver des cerises traitées au diméthoate. La France a en effet suspendu les importations de ces fruits rouges très appréciés pour leur goût sucré. « L’introduction, l’importation et la mise sur le marché en France de cerises fraîches destinées à l’alimentation en provenance d’Etats membres de l’Union européenne ou de pays tiers où l’utilisation de produits phytopharmaceutiques contenant la substance active diméthoate est autorisée en traitement des cerisiers sont suspendues jusqu’au 31 décembre 2017 », précise l’arrêté paru jeudi 27 avril au Journal Officiel. Toutefois, une dérogation est possible à cette suspension. « Par dérogation (…) peuvent être importées ou mises sur le marché les cerises qui proviennent d’une production biologique », indique l’arrêté.

Cette mesure n’est pas nouvelle. Le gouvernement avait déjà imposé le blocage des importations de cerises traitées au diméthoate du 23 avril ou 31 décembre 2016 après l’interdiction de l’insecticide en France par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). L’agence avait invoqué des « risques inacceptables » pour l’homme et les animaux.

Une clause de sauvegarde nationale

Fin mars, la France avait demandé à la Commission européenne de prendre des « mesures d’urgence » pour empêcher la production et la vente de cerises traitées au diméthoate, susceptible de « constituer un risque sérieux pour la santé humaine ». Bruxelles n’ayant pas réagi, le gouvernement a donc, une nouvelle fois, fait usage d’une clause de sauvegarde nationale.

L’an dernier, l’interdiction avait été accompagnée d’une indemnisation pour les producteurs français, craignant une perte importante de leur production. L’insecticide est considéré comme le seul rempart contre les ravages causés par les moucherons asiatiques agressifs, comme la drosophile suzukii arrivée en 2010 en Europe.

Marine VAUTRIN

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème