Cœur Paysan : de vrais produits au juste prix !

Publié le 3 mars 2017 à 9:00 Demain | 1689 vues

Cœur Paysan, c’est une trentaine de producteurs qui ont racheté un supermarché à Colmar afin de proposer un magasin sans intermédiaire entre le producteur et le consommateur. L’objectif ? Proposer des produits locaux et variés à des prix compétitifs. Et ça marche !

Installés sur un axe passant de la ville de Colmar depuis 3 mois, ces producteurs alsaciens court-circuitent les géants de la grande distribution. Chez Cœur Paysan, ce sont les paysans qui gèrent !

Un supermarché 100 % local

À l’origine de ce projet, on retrouve Denis Digel, président des maraîchers réunis de Sélestat : « L’idée m’est venue il y a longtemps. Je suis maraîcher et pratique la vente au détail depuis longtemps mais j’en avais assez de livrer mes produits à la grande distribution, de cette pression perpétuelle sur les prix et les services et la situation ne cesse de se détériorer », explique-t-il au Figaro.

Le temps de trouver des collaborateurs (34 confrères plus exactement) et de faire les travaux, Cœur Paysan s’est lancé au début du mois de décembre 2016. Le lieu fonctionne comme un supermarché : ouvert du mardi au samedi, les rayons sont bien définis, les passages pratiques, le service rapide et le paiement se fait en caisse à la fin en espèce ou par carte bleue. Un roulement des producteurs commerçants est prévu afin d’assurer une régularité des approvisionnements. Ainsi certaines productions vont ralentir pour s’arrêter au printemps prochain afin de ne pas épuiser leurs animaux et leurs ressources. Les produits viennent donc de 35 exploitations proches de Colmar : fromages et produits laitiers, confitures et miel, jus ou vins, viandes et poissons, fruits et légumes, épices et pain… Il y a de quoi bien remplir son panier !

Avant d’être achetée par les producteurs, cette grande surface était un supermarché Lidl à l’abandon depuis deux ans. Ils ont alors dû tout refaire, de l’électricité à la peinture. Le coût total de l’investissement ? Plus d’un million d’euros. Seul le sol n’a pas été refait, faute de moyens.

Un concept qui plaît aux producteurs …

Avec Cœur Paysan, fini les intermédiaires couteux : le producteur se rémunère directement sur les recettes (jusqu’à 32 %). Fini aussi le calibrage et les légumes formatés puisque tout le stock peut être écoulé. Même si cela nécessite de maîtriser plusieurs métiers (producteur/commerçant), cela permet aux paysans de ne plus dépendre financièrement des géants de l’agroalimentaire et de sécuriser le revenu de l’exploitation sur du long terme. Pour les producteurs, la vente directe est aussi une manière de suivre leurs produits jusqu’aux consommateurs, d’être plus proches d’eux. Cœur Paysan leur offre une visibilité différente et un mode de vente alternatif.

… Et aux consommateurs

Ce concept de supermarché bio et local semble plaire aux consommateurs puisque depuis son ouverture, il est très fréquenté. Pour les clients c’est une façon de savoir d’où viennent les produits qu’ils consomment, de savoir comment ils sont produits et de soutenir les producteurs locaux. Côté prix, le client y gagne. Puisqu’il n’y a pas d’intermédiaire, les prix se situent en dessous de ceux proposés par les distributeurs classiques.

Résultat ? Des producteurs autonomes, des prix bas et des clients ravis. Cœur Paysan c’est une invitation à opter pour un nouveau mode de consommation que l’on espère voir vite s’étendre dans le reste de la France.

Maguelonne Rigal

  1. Oui s.v.p!

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème