Le Comptoir Local : des produits frais et locaux livrés chez soi

Publié le 17 novembre 2017 à 16:50 Demain | 4450 vues

Se faire livrer des produits extra frais, en direct des petits producteurs d’Ile-de-France, c’est ce que propose la plateforme Le Comptoir Local. 

Des produits de qualité, d’une grande fraîcheur et fabriqués à seulement quelques kilomètres de chez soi, c’est ce que souhaitent de plus en plus de consommateurs. Face à cet engouement, de nombreuses plateformes ont vu le jour sur Internet pour aider les Français à consommer local. Parmi elles, on retrouve Pages du Terroir et Bienvenue à la Ferme qui recensent toutes les bonnes adresses pour faire ses courses directement chez les producteurs. D’autres, comme Made in Potager et LePotiron.fr, mettent en relation consommateurs et producteurs. Les paniers de produits locaux se sont aussi développés via notamment La Ruche qui dit Oui ! Le hic de ces plateformes ? Il faut se déplacer, soit chez le producteur ou soit dans un lieu de distribution. Et si l’on pouvait directement se faire livrer ses produits chez soi ? C’est ce que propose Le Comptoir Local.

Des produits 100% franciliens

Ici pas d’abonnement. Il suffit de faire ses courses en ligne, comme on pourrait le faire sur Monoprix, Carrefour ou Auchan, à la différence que les produits disponibles sont exclusivement issus de petits producteurs d’Ile-de-France, « rémunérés au juste prix », assure Le Comptoir Local. S’adressant ainsi uniquement aux Franciliens, la plateforme propose un vaste choix de produits locaux et de saison, sélectionnés avec soin. Fruits et légumes, viande, charcuterie, fromages, yaourts, pains, gâteaux, confitures, oeufs… Il y a de quoi trouver son bonheur. On trouve même des cosmétiques et des fleurs ! Au total, plus de 2 000 références sont proposées (selon les saisons) sur Le Comptoir Local, qui collabore avec près de 200 producteurs de la région.

Son autre atout ? La transparence. Sur chaque produit, l’internaute peut savoir où il a été fait et par qui. De quoi rassurer les consommateurs. Par exemple, sur le poulet fermier de la ferme de Dieu l’Amant, on apprend qu’il a été élevé en plein air et nourri avec les céréales de l’exploitation de la famille Birckel, située dans la commune de Villemareuil, à l’Est de Paris. Pour les oeufs des « P’tites Cocottes d’Édith », ces derniers sont issus de poules élevées en plein air et nourries avec des céréales produites localement. On sait également que les poules d’Édith, installée à Chauffour-lès-Etréchy (Essonne), logent dans une salle d’élevage de 190 m2 (environ 6 poules/m2), comportant suffisamment de perchoirs et nids pour leur confort. Une photo du producteur ou de l’artisan est même affichée en dessous de chaque produit, ainsi que son histoire.

Après avoir fait son « marché », Le Comptoir Local s’occupe d’aller chercher les produits commandés directement chez les producteurs, et ce, le plus rapidement possible. La start-up effectue ainsi des tournées quotidiennes pour que les clients puissent être livrés dans les 48 heures. « Notre objectif est que vous ayez dans l’assiette des produits ultra-frais », assure-t-on chez Le Comptoir Local. Promesse tenue avec les champignons, les poires, les fromages de chèvre, le persil plat et le pain de campagne que nous avons reçus.

Côté prix, les tarifs sont un peu plus élevés que dans la grande distribution. Comptez par exemple 3,20 euros pour 1 kilo de poires Conférence, 2,50 euros pour une botte de blettes ou encore 18 euros pour un poulet fermier. La livraison est offerte à partir de 60 euros à Paris et en proche banlieue, et à partir de 100 euros pour les départements du 77, 78, 91, 95. Sinon, les frais de livraison coûtent 3,9 euros (75, 92, 93, 94) et 19,9 euros, (77, 78, 91, 95). À noter que les commandes ne s’effectuent qu’à compter de 30 euros d’achat.

Le Comptoir Local est une belle découverte. Car en plus de favoriser la consommation locale, elle met en lumière les producteurs et artisans franciliens, ainsi que leurs produits. Comme l’indique la plateforme sur son site, « l’Ile-de-France regorge de trésors cachés », il serait donc dommage de s’en priver. Consommer mieux et local n’est pas bien compliqué. La preuve avec Le Comptoir Local qui reçoit environ 2 000 commandes par mois.

Marine VAUTRIN

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème