Connaissez-vous les maisons de retraites pour animaux ?

Publié le 13 juin 2019 à 17:36 Made in France | 332 vues

Dans la situation où un maître meurt ou est dans l’incapacité physique de s’occuper de son chien ou son chat âgé, il existe des structures gérées par la fondation Assistance aux animaux.

Ils semblent être délaissés par la plupart des structures faute de moyens, de visibilité et finissent leur jour de façon prématuré, euthanasiés ou abandonnés dans des refuges au soir de leur vie. C’est de ce constat qu’est partie la fondation Assistance aux animaux pour mettre en place des maisons de retraite pour chiens et chats. Il semblerait, selon la fondation, qu’à la mort de leur maître 2 animaux sur 3 subissent une euthanasie ou un abandon en refuge, car les héritiers ne souhaitent pas forcément s’en occuper. Sans chiffre précis, ce taux est un ressenti global des membres d’Assistance aux animaux, qui s’est décidé à réagir dès les années 1970 en ouvrant une première maison.

Observant qu’un grand nombre de personnes abandonnaient leurs vieux compagnons dans des refuges, la fondation a estimé que ce type de lieu, déjà difficile à vivre pour des animaux dans la force de l’âge, se révélait inadapté pour de vieilles bêtes. Plusieurs raisons à cela, ces animaux supportent mal l’agitation permanente, souffrent de maladies spécifiques à leur âge et d’une forme de détresse psychologique due au changement brutal d’une vie aux petits soins de leur maître à une existence dans un box sans relation familiale. Par-dessus tout, il apparaît évident que leur chance d’adoption sont infimes du fait de leur âge et des maladies dont ils sont porteurs.

5 établissements actuellement en France

Par conséquent, les maisons de retraite pour animaux de la fondation se distingue très nettement d’un refuge classique puisque les animaux n’y sont pas enfermés dans des box ou des cages. « Au contraire« , explique la fondation à Réponse Conso, « il s’agit plutôt de grandes maisons conçues pour l’accueil des chiens et des chats comportant des canapés, des lits, des étagères, de grands espaces extérieurs où ils peuvent partir en balade avec les soigneurs » En définitive, un avant-goût du paradis pour un animal en fin de vie où l’affection est centrale. 

Assistance aux animaux est la seule structure à proposer cet accompagnement en France avec cinq centres situés dans le Gard (chiens), les Yvelines (chats), en Corse (chiens et chats), les Alpes-Maritimes (chats) et en Eure-et-Loire. La capacité d’accueil n’excède pas plus de 50 chiens ou chats par centre afin de ne pas surcharger les lieux de vie. Les maisons peuvent être mixtes et accueillir chiens et chats dans un même espace sans que cela ne pose trop de problèmes. Les animaux sont vieux et les rixes ne sont jamais très violentes.

Quelques critères d’accueil

Les animaux éligibles à ce type d’établissement sont ceux dont le maître est mort ou dans l’incapacité de les garder. La composante financière ne constitue pas une priorité pour la fondation qui vit de dons. Un maître qui déciderait de prendre des précautions avant de mourir concernant son animal de compagnie peut décider de verser une partie de son héritage non pas à son animal comme il est possible de le faire dans les pays anglo-saxons, mais à une personne morale qui garantira de s’en occuper comme c’est le cas d’Assistance aux animaux. « Tout le monde n’a pas les mêmes moyens, mais tout le monde aime autant son animal. » affirme Assistance aux animaux « on ne peut pas conditionner l’accueil d’un animal au moyen d’une personne« . Un maître en fin de vie peut donc avoir l’assurance que son animal profitera d’une fin de vie digne avec une certaine sociabilité.

Dans le cas où l’animal dont le maître est décédé se trouve être relativement jeune et en bonne santé, Assistance aux animaux peut prendre la décision de le placer dans une famille plutôt que de le garder au sein d’une maison de retraite dans laquelle il ne sera pas forcément à l’aise. La structure tient aussi quelques refuges par l’intermédiaire desquels il pourra être confié à une famille.

Martin Dawance

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème