Tour de France 2019 – infographie

Publié le 5 juillet 2019 à 18:21 Aujourd'hui | 309 vues

Depuis 1903, le Tour de France fait vibrer les amateurs de vélo pendant près d’un mois. Infographie sur cette mythique course, qui démarre cette année le 6 juillet avec comme ombres au tableau des sponsors qui font grincer des dents les écologistes…

La 106e édition du Tour de France débute le 6 juillet 2019 et son Grand Départ se tiendra à Bruxelles pour la 2e fois. Ce coup d’envoi belge se veut un hommage au Belge Eddy Merckx car cette année 2019 est le 50e anniversaire de sa première victoire dans la Grande Boucle. Le cannibale de son surnom fait probablement partie des meilleurs coureurs de l’histoire du cyclisme avec un palmarès impressionnant comptant 5 tours de France, 5 tours d’Italie, un tour d’Espagne. Il est également triple champion du monde sur route, mais les succès de cette légende sont trop nombreux à citer. 

Une édition montagneuse

Cette édition du Tour de France se déroulera sur 3 460 kilomètres en 21 étapes. La difficulté sera au rendez-vous puisque le parcours sera très montagneux traversant 30 cols dans les Vosges, le Massif Central, les Pyrénées et les Alpes où se trouvera le point culminant du Tour au col de l’Iseran (2 764 m). On pourra donc pendant quelques semaines admirer sur France TV Sport de beaux paysages ainsi que 176 partants divisés en 22 équipes. Si tous les pays ne sont pas forcément représentés, la compétition compte tout de même des équipes variées. Français, Allemand, Belge, Britannique, Espagnol, Polonaise, Suisse, Russe, Australien, Américain, Sud-Africain, Kazakh, Bahreïnien et Emirati s’affronteront sur les routes de France. L’arrivée traditionnelle à Paris sur les Champs-Elysées sera quelque peu modifiée pour que les cyclistes passent à côté de la pyramide du Louvre. 

Tour de France 2019 : des sponsors gênants 

Plusieurs ONG membre de « Break Free From Plastic » ont pris la décision de mener des actions de sensibilisation en distribuant des pancartes à brandir tout au long de la course par les spectateurs. Elles dénoncent la participation de certains sponsors comme Ineos qui a produit 10 millions de tonnes de plastique en 2016 en exploitant le gaz de schiste. Total qui a racheté l’équipe Direct Energie fait aussi partie des géants de la production plastique avec sa filiale Total Petrochemicals.

L’arrivée de ces deux gros producteurs inquiète notamment les associations pour la régression qu’elle représente. Une des équipes rachetées, Sky, s’était illustrée en 2018 en faisant campagne contre la production et les déchets plastiques. Elle avait remporté le Tour grâce au cycliste Geraint Thomas qui arborait un maillot jaune portant l’inscription Ocean Rescue. L’association dénonce « un tournant à 180° pour le Tour de France » alors que le monde du sport commence à prendre doucement conscience des enjeux écologiques. À titre d’exemple, Total s’est retiré des partenaires officiels des jeux olympiques en 2024 qui se veulent exemplaires au niveau environnemental. 

Il faut donc s’attendre cette année à quelques remous sur les bords de route…

Infographie réalisée par Manon Denys

Martin Dawance

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème