Des chaussures qui grandissent avec le pied de l’enfant

Publié le 22 novembre 2017 à 10:22 Demain | 1272 vues

L’Américain Kenton Lee a mis au point une paire de chaussures qui grandit en même temps que le pied d’un enfant. Grâce à son association Because International, plus de 70 000 paires ont déjà été distribuées dans le monde.

De nos jours, avoir des chaussures est normal pour un grand nombre de personnes. D’ailleurs, certains en font même collection. Malheureusement, tout le monde n’a pas les moyens de dépenser des sommes folles pour une paire, qui doit souvent être renouvelée lors de la croissance des enfants. C’est d’autant plus vrai dans les pays pauvres où beaucoup décident de s’en passer et de rester pieds nus. Face à ce problème, l’Américain Kenton Lee a lancé le projet « The Shoe That Grows » avec son association Because International. Le but est de fournir aux enfants des pays en voie de développement une paire de chaussures qui grandit avec eux au fil de leur croissance.

Concrètement, elles ressemblent à des sandales avec des scratchs sur les côtés, une boucle coulissante à l’arrière et des clips sur l’avant. La semelle, épaisse, a été conçue pour durer longtemps. Les chaussures existent en différents formats, petits et grands, afin d’accompagner les enfants de la maternelle au collège. D’ailleurs, chaque modèle est garanti cinq ans et peut s’adapter à cinq pointures différentes.

Déjà 70 000 paires de chaussures distribuées

C’est lors d’un voyage au Kenya que Kenton Lee a eu cette idée. Après avoir obtenu son diplôme à l’université Northwest Nazarene à Nampa (Idaho, États-Unis) en 2007, l’Américain, alors âgé de 23 ans, a décidé de découvrir le monde pour se faire une idée des problèmes qui se posaient dans les pays en voie de développement. Un jour, à l’orphelinat de Nairobi (Kenya), il a remarqué une petite fille marchant à ses côtés avec des chaussures trop petites pour elle. Elles avaient été découpées pour ne pas gêner les orteils de l’enfant. L’idée de chaussures extensibles est née. De retour dans l’Idaho, l’Américain a contacté plusieurs fabricants, en vain. Croyant en la légitimité de son projet, il a donc décidé de se tourner vers ses amis et a bûché sur l’idée de chaussures qui évoluent au fil du temps. L’équipe a réussi à concevoir une paire au bout de cinq ans et à breveter le concept.

Afin de distribuer ces chaussures, Kenton Lee a choisi le modèle associatif à base de don. Autrement dit, pour contribuer à l’expansion du projet, il est possible de donner 22 €, 43 € ou même 430 € (ou un autre montant). Pour l’heure, 70 000 paires ont été distribuées dans 78 pays, dont le Kenya, la Syrie, l’Équateur et en Haïti.

Marie Bascoulergue

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème