Don au Téléthon : où va votre argent ?

Publié le 2 décembre 2016 à 12:01 Aujourd'hui | 1047 vues

La trentième édition du Téléthon démarre ce vendredi 2 décembre. L’an dernier, cet événement organisé par l’AFM-Téléthon a permis de récolter près de 94 millions d’euros. Mais où vont exactement vos dons ? Éclairage.

C’est un événement cher aux Français. Ce vendredi 2 décembre débute le Téléthon. Cette année, l’événement caritatif organisé par l’Association française contre les myopathies fête sa trentième édition avec un parrain bien connu : le chanteur Garou. Comme chaque année, l’opération sera retransmise en direct pendant trente heures consécutives sur les chaînes de France Télévisions afin de récolter un maximum de dons pour lutter contre les maladies génétiques rares qui touchent environ trois millions de personnes en France.

Depuis sa première édition en 1987, le Téléthon a rapporté plus de 2 milliards d’euros. Et le succès est toujours au rendez-vous d’année en année. En 2015, grâce à la générosité des Français, l’association a pu récolter près de 94 millions d’euros. Cette année, elle espère dépasser la barre des 100 millions, ce qui n’avait pas été fait depuis dix ans. C’est en 2006 que le record avait été atteint avec 106,7 millions d’euros.

Téléthon : financer les trois missions

En 2015, les recettes de l’AFM-Téléthon se sont élevées à 158,6 millions d’euros, dont les 93,9 millions issus du Téléthon. Le total des activités de l’association, tous financements confondus (issus de la générosité publique ou non), s’est élevé à 121,5 millions d’euros, dont 81,9% ont été consacrés à ses missions sociales : guérir, aider et communiquer. C’est vers ces missions que les dons des Français sont principalement injectés.

La mission « Guérir » correspond au financement de la recherche sur les maladies rares, des programmes stratégiques et des essais cliniques. Depuis 1987, les dons du Téléthon ont permis à la recherche de faire des progrès pour les malades. « Aujourd’hui plus de 3 000 gènes ont été identifiés : 800 d’entre eux grâce aux cartes du Généthon … Grâce à un meilleur diagnostic et des soins adaptés, l’espérance de vie des enfants et des adultes atteints de maladies rares s’est considérablement améliorée, indique l’association sur son site.  Des thérapies innovantes ont émergé et obtenu des résultats positifs pour les malades. Par exemple, des enfants atteints de déficits immunitaires (bébés bulle), de maladies rares du cerveau et du sang ont pu être traités par thérapie génique. »

La mission « Aider » se concentre sur l’accompagnement des malades au quotidien. Et enfin, la mission « Communiquer » vise à améliorer la connaissance sur « des maladies longtemps ignorées et à diffuser les avancées de l’innovation thérapeutique », via des campagnes de sensibilisation et d’information mais aussi via son site Internet, ses revues spécialisées. Pour l’AFM, « ces outils sont indispensables pour poursuivre la mobilisation et aider les malades dans leur combat. »

Un don de 100 euros, ça correspond à quoi ?

Concrètement, l’année dernière, un don de 100 euros, c’est 81,9 euros qui ont été directement aux trois missions sociales citées précédemment, à savoir « Guérir », « Aider » et « Communiquer ». Ces 81,9 euros ont servi à la recherche, aux essaies thérapeutiques, à l’aide aux malades et ont aidé le pôle communication de l’association.

10,6 euros pour les frais de collecte. Une partie est allée à l’organisation du Téléthon. Cette opération demande gros moyens techniques entraînant une participation de l’AFM pour la production des trente heures de direct. Autre destination : les frais engendrés pour la logistique et l’équipement des équipes lors de l’émission et à la gestion des dons reçus. Cette somme a permis également de financer la mise en place du 36 37, le numéro d’appel pour effectuer un don, et de la collecte sur le Web.

Enfin, 7,5 euros ont été employés aux frais de gestion : service de gestion, fonctionnement des instances associatives, assemblée générale, communication financière.

Pour faire un don, vous pouvez donc appeler le 36 37 ou passer par le site Internet de l’AFM-Téléthon. Sachez que tous les dons bénéficient d’une réduction d’impôt. Un don de 100 coûtera, vous coûtera en réalité 34 euros. À noter que les dons peuvent s’effectuer tout au long de l’année.

Infographie : AFM-Téléthon

Crédit : AFM-Téléthon

Justine Dupuy

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème