Comment donner une seconde vie à vos déchets plastiques ?

Publié le 18 avril 2016 à 15:08 Demain | 1714 vues

Beaucoup de choses que nous utilisons sont faites de plastique. On en utilise partout et ça atterrit aussi n’importe où, polluant ainsi notre planète. C’est pourquoi Dave Hakkens, un designer hollandais a souhaité donner une seconde vie aux plastiques.

Dave Hakkens, un jeune Hollandais a décidé de créer une collection de machines intitulée « Precious Plastic » afin de redonner vie aux plastiques usagés. Grâce à ses quatre machines, il propose de recycler des déchets plastiques en véritables objets du quotidien : récipients ou pots, vases, assiettes, abat-jours, etc. Une idée bien originale qu’il a eue lorsqu’il s’est rendu compte que seuls 10% des détritus en plastique étaient recyclés au niveau européen. Avec ce projet, il souhaite expérimenter et encourager le recyclage du plastique.

Dans une vidéo promo de son travail, Dave Hakkens explique son initiative de redonner de la valeur aux déchets plastiques : « Il s’agit d’une matière qui a de la valeur, disponible n’importe où… gratuitement. On peut aussi obtenir quelque chose de nouveau à partir de ce déchet. Seulement nous n’avons pas les machines pour le faire nous-mêmes. C’est réservé aux grands. Alors nous avons conçu des machines qui permettent à tout le monde de travailler le plastique et commencer son propre atelier de fabrication. Des déchets réduits à taille de grains de riz qui sont réutilisés pour créer de nouvelles choses ».
plastic3

Comment créer ces machines ?

Sur la base du DIY (comprenez « fait maison »), il met à disposition les plans de ses robots téléchargeables gratuitement sur son site Internet afin que chacun puisse les reproduire chez soi et que « le plastique soit recyclé partout dans le monde ». On retrouve ainsi des vidéos de mode d’emploi pour la conception par étapes, ainsi que des renseignements et des astuces sur le plastique. Selon Dave Hakkens, « ces machines permettent à tout le monde de créer de nouvelles choses », « lancer une production » artisanale, « démarrer sa propre activité » voire même « contribuer à nettoyer son quartier ».

Les matériaux utilisés pour la fabrication sont abordables et accessibles à tous, comme par exemple les pièces détachées disponibles « dans n’importe quel recoin du monde » et assemblées par brique avec des pièces indépendantes les unes des autres, à personnaliser à souhait. Ainsi, vous pourrez construire une machine pour broyer le plastique, une autre pour transformer les confettis de plastique en câble fin ou autre matière première réutilisable, une troisième pour transformer les miettes en petits objets en passant par une étape de fonte et enfin une dernière pour comprimer et mouler la matière plastique. En quelques tours, vous pouvez devenir « un artisan du plastique ».

Vous avez maintenant toutes les clefs en main pour vous lancer !

Aveclogo_mip

Roumaissa Benahmed

Surprise

Une semaine après la France, Loop arrive aux USA

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème