Emmaüs ouvre sa boutique en ligne jeudi 8 décembre

Publié le 6 décembre 2016 à 16:01 Aujourd'hui | 833 vues

Le mouvement Emmaüs a décidé de se lancer dans la vente en ligne. Elle ouvrira sa plateforme ce jeudi 8 décembre.

 En juin dernier, Emmaüs avait annoncé la création de sa propre boutique en ligne, Label Emmaüs. Après quelques mois de patience, c’est désormais chose faite. Elle ouvrira officiellement ce jeudi 8 décembre. Le site offrira la possibilité aux e-consommateurs d’acheter en ligne des objets d’occasion tels que les essentiels du quotidien, des bibelots, des objets de collection, du matériel high-tech comme des smartphones, ou encore du mobilier. Au total, pas moins de 3 000 produits seront disponibles sur la plateforme, label-emmaus.co, « à partir de 2-3 euros et parfois plus cher pour les objets rares qui peuvent intéresser les collectionneurs », a indiqué à l’AFP le président d’Emmaüs France, Thierry Kuhn.

L’ambition est de proposer sur le Web une alternative aux plus de 350 espaces de vente. Pour le moment, seule une vingtaine de structures Emmaüs participent au projet mais d’ici les prochains mois, d’autres rejoindront l’aventure du site. La gamme de produits devrait donc s’étoffer davantage.

Emmaüs reste fidèle à ses valeurs

Après avoir acheté un article, il sera possible de le récupérer dans un point de vente Emmaüs, « ce qui permet de découvrir Emmaüs et de rencontrer nos compagnons », indique Thierry Kuhn. Une carte sera disponible sur le site pour chercher le centre le plus proche.  Les acheteurs pourront également se faire livrer pour un coût de « 3 à 7 euros, en fonction du poids de l’objet ». Comme sur les autres sites, la plateforme d’Emmaüs proposera également des ventes flash et des promotions. Le plus ? Lorsque l’internaute finalisera sa commande, il pourra donner « un coup de pouce solidaire » de 1, 2 ou 5 euros.

On est peut-être loin de l’association de départ fondée il y a plus de 65 ans par l’Abbé Pierre, mais les valeurs qu’on retrouve en boutique restent les mêmes sur le Web, assure Emmaüs. Les achats effectués sur le site permettront « de développer de nouvelles compétences, pour les compagnons et les personnes en insertion, sur le digital et, à terme, créer des emplois sur les métiers du e-commerce pour des personnes en situation d’exclusion », explique Emmaüs dans un communiqué.

Label Emmaüs est aujourd’hui une coopérative qui appartient à ses 130 sociétaires, qui, « contrairement à des actionnaires, ne percevrons pas de dividendes. Chacun (donateur, citoyen, acheteur, bénévole…) peut, en prenant des parts, devenir acteur des décisions stratégiques de Label Emmaüs », ajoute le mouvement. Le site a nécessité un investissement de 500 000 euros. Ce concept de vente en ligne a déjà été expérimenté à Toulouse, Vannes et Forbach.

L’association a publié une vidéo sur laquelle on peut voir le site habillé de rose et noir.

Marine VAUTRIN

Surprise

Dites stop au harcèlement par SMS

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème