Environ 63 000 tonnes de déchets abandonnés en 2016

Publié le 22 juin 2017 à 12:35 Aujourd'hui | 664 vues

En 2016, environ 63 000 tonnes de déchets sauvages ont été abandonnés sur les routes et plages françaises, selon les chiffres publiés mercredi 21 juin par l’association « Gestes-propres – Vacances Propres ».

 Nos plages et routes sont-elles devenues des poubelles ? La réponse est malheureusement oui. Environ 63 000 tonnes de déchets sauvages ont été abandonnés en France l’année dernière, soit l’équivalent de six Tours Eiffel, indique l’association « Gestes Propres- Vacances Propres ». Selon des estimations basées sur les chiffres des départements, des syndicats d’assainissement et associations spécialisés, ce sont plus de 140 tonnes de déchets qui ont été laissés en montagne, plus de 1 500 tonnes sur les plages et plus de 18 500 tonnes dans et autour des cours d’eau. Pire, les dépôts sauvages ont atteint les 43 000 tonnes sur les routes. Pour l’association « le constat est sans équivoque : il est urgent d’agir collectivement partout, tout le temps, pour stopper les déchets sauvages et leur parcours jusqu’aux rives et océans ».

Étendre la lutte contre les déchets sauvages

Depuis 1971, l’association sensibilise les Français aux écogestes via sa campagne « Vacances propres » lancée chaque été sur les lieux de vacances et de loisirs. On garde en mémoire les affiches sur lesquelles on pouvait voir, par exemple, un gobelet par terre avec la mention « jeté par Marie Odeville, le 10.05.2015 ». Un message particulièrement impactant. Mais cette année, pour étendre son rayon d’action, la campagne « Vacances propres » se transforme en « Gestes propres ». Elle sera diffusée au-delà des zones touristiques et des périodes de vacances. L’objectif est simple : lutter contre cette pollution tout au long de l’année en adoptant ces trois réflexes : jeter dans la poubelle, trier les emballages recyclables et ramasser les déchets abandonnés.

Outre sa campagne de sensibilisation, Vacances Propres étendra son dispositif de collecte. À partir de l’automne 2017, toutes collectivités locales souhaitant s’engager dans le dispositif de prévention de l’association disposeront des sacs désormais estampillés « Gestes Propres », « Gestes de Tri ». « Le design des sacs a été renouvelé pour l’occasion, ils mettent désormais en avant les gestes propres, via le logo, et le nom de la collectivité partenaire en conservant les célèbres rayures colorées qui font la notoriété du dispositif », explique l’organisme. En 2016, ce ne sont pas moins de 2,2 millions des fameux sacs rayés qui ont été utilisés et 22 000 tonnes de déchets collectés.

Mobilisation sur les événements de l’été

Pour continuer à sensibiliser les Français, l’association compte mener dès cet été plusieurs actions. Elle sera notamment présente sur le Tour de France. Pour l’occasion, près de 90 000 sacs, composés à 100% de plastique recyclé, créés spécialement sur le modèle des sacs Gestes Propres – Vacances Propres, seront mis à disposition des spectateurs et des suiveurs du Tour. L’organisme sera aussi sur le Tour de France à la voile et au Festival d’Avignon. L’opération de prévention des déchets marins, baptisée « Je navigue, Je trie » sera également déployée dans 50 ports de plaisance (9 de plus qu’en 2016), dont 6 italiens et 2 monégasques. « Un cabas, dédié au tri des emballages, sera remis aux plaisanciers qui auront également accès, pour leurs déchets non recyclables, à un distributeur de sacs-poubelle installé sur les ports ».

En 2017, un nouveau dispositif Gestes Propres va également être testé dans certains espaces naturels et sera lancé à grande échelle en 2018 si son efficacité est constatée. « Il s’agit de sensibiliser les usagers à la protection de ces espaces sensibles avec un dispositif de panneaux porteurs du message : « Respectez la nature de ce lieu : gardez et triez vos déchets », explique l’association. L’expérimentation sera menée sur 4 types d’espaces naturels : forêt (2 sites de la forêt de Fontainebleau), plage (plusieurs sites sur la plage du Grau Roi), berges, (2 sites en région lyonnaise et dans le Nord-Pas-de-Calais) et parc (1 site dans le Parc régional des Pyrénées Ariégeoises).

Cet été, et tout le reste de l’année, soyons vigilants avec nos déchets. Comme le rappel Jean-Michel Cousteau, parrain de l’édition 2017 de la campagne Gestes Propres – Vacances Propres : « Trier, ramasser ses déchets, c’est essentiel pour l’océan, mais aussi pour assurer notre futur, c’est le boulot de chacun d’entre nous ». La plupart des détritus abandonnés dans la nature se retrouvent en effet dans les océans, contaminant les eaux et tuant au passage des milliers d’oiseaux et mammifères marins. Selon la Fondation Ellen MacArthur, si rien n’est fait, d’ici 2050 les océans pourraient contenir, en poids, davantage de déchets plastiques que de poissons.

Marine VAUTRIN

Surprise

Notre-Dame de Paris : histoire de sa construction

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème