Equinoxes : quand le foin se transforme en plastique

Publié le 27 septembre 2017 à 11:44 Aujourd'hui | 2016 vues

Des stylos, des panneaux isolants et des bioplastiques produits à partir de fibres de foin ? C’est désormais possible grâce au projet de deux ingénieurs français : Equinoxes. Leur but ? Créer une démarche responsable et écologique qui soutiendra les agriculteurs en Loire-Atlantique et permettra l’entretien d’un espace classé Natura 2000. 

Ce n’est plus un secret, la situation environnementale de la Terre est catastrophique. Depuis quelques décennies, les projets pour la sauver fusent. On parle souvent des initiatives pour réduire les déchets et transformer le plastique en objets du quotidien. On a tendance à l’oublier, mais la planète regorge de ressources qui peuvent nous aider. Deux ingénieurs agronomes l’ont bien compris. Les deux compères ont mis au point toute une technique pour produire des bioplastiques à partir de fibres de foin.

Créer des matériaux écologiques et 100% naturels grâce au foin

Les fibres végétales sont utilisées depuis longtemps, notamment dans la production textile. Mais ici, pas question de fabriquer des vêtements. Les fibres de ces deux ingénieurs agronomes se vouent à une autre utilisation. Obtenues grâce au foin, celles-ci servent à la création de divers matériaux écologiques et 100% naturels. Ainsi, Yoan Richard et Florent Sampaio propose des panneaux isolants mais aussi des bioplastiques pouvant se décliner en stylos, pots de fleur ou encore en filtre pour les eaux usées.

Leur idée est simple. Ils rachètent aux paysans de l’estuaire de la Loire le foin de qualité médiocre ou mauvaise. Il est ensuite transformé grâce à une machine à défibrer qui déchiquette les végétaux en fibres. Ils en proposent trois sortes : des courtes, des moyennes et des longues. Une fois produites, les fibres sont revendues à des entreprises françaises intéressées par la production écologique. Mais les deux amis espèrent pouvoir, à long terme, produire eux-mêmes leurs produits.

Aider les agriculteurs

Les deux ingénieurs ont souhaité s’engager dans une véritable démarche responsable. L’idée n’est pas seulement de produire des fibres, c’est aussi de créer une nouvelle filière équitable et écologique pour les agriculteurs locaux en valorisant la matière. En utilisant le foin, les deux agronomes permettent l’entretien et la préservation d’un milieu naturel : les zones humides de l’estuaire de la Loire. Ainsi, le foin dit inutilisable pour l’agriculture est racheté à prix équitable. Cela permet l’entretien d’une zone Natura 2000 tout en soutenant financièrement l’activité des agriculteurs locaux. « La particularité de ce projet repose essentiellement sur l’approvisionnement en matières premières. Equinoxes utilise des espèces végétales poussant naturellement sur les prairies humides de l’estuaire de la Loire et qui ne sont aujourd’hui pas valorisées », expliquent les deux ingénieurs au site Mr Mondialisation. 

Le projet des deux compères est à quelques jours de la fin d’un crownfunding. L’entreprise devrait être montée dès ce mois d’octobre. Si vous voulez donner un coup de pouce à ce projet écoresponsable, c’est ici.

Alice Glaz

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème