Escroquerie : près de 500 clients Cdiscount piratés

Publié le 15 décembre 2017 à 15:45 Aujourd'hui | 1107 vues

Près de 500 clients de Cdiscount ont été victimes d’escrocs se faisant passer pour le site de e-commence. Au total, les pirates ont dérobé l’équivalent de 350 000 euros.

La fraude sur Internet a encore frappé. Cette fois, c’est Cdiscount qui en a fait les frais. Au total, 491 clients ont été victimes d’une escroquerie depuis l’an dernier, explique l’un des porte-parole du site au Figaro. « Selon les premières investigations, un ou plusieurs individus sont parvenus à s’introduire dans les fichiers informatiques de cette société d’e-commerce avant de multiplier les commandes avec les références des cartes bancaires de près de 500 clients », indique au Point l’une source proche de l’affaire. Parmi les biens commandés, des téléphones portables, des tablettes, de l’électroménager ou encore des vêtements de marque. Le montant des objets allait de 13 à plus de 1 000 euros.

Aucune faille de sécurité selon Cdiscount

Depuis, les policiers de la Sûreté départementale de la Drôme ont ouvert une enquête et ont multiplié les investigations. Ces dernières leur ont permis d’identifier plusieurs adresses IP (numéro d’identification qui est attribué de façon permanente ou provisoire à chaque appareil connecté à un réseau informatique utilisant l’Internet Protocol) correspondant à une même famille. Ce mardi 12 décembre 2017, sept personnes ont été interpellées à Bourg-lès-Valence et Loriol-sur-Drôme puis placées en garde à vue. Parmi elles, deux mineurs de 13 et 15 ans, précise Le Point. Durant leur interrogatoire, les jeunes ont admis avoir agi pour le compte d’un commanditaire sans dévoiler son identité. D’après leurs déclarations, ils devaient récupérer les produits achetés sur Cdiscount et les livrer dans des points relais. En contrepartie, ils percevaient chacun 60 euros par colis. Pour l’heure, les suspects ont été remis en liberté et les investigations doivent se poursuivre afin de comprendre comment ces jeunes s’y sont pris.

De son côté, Cdiscount a affirmé ne pas avoir été piraté et a expliqué que son site ne présentait aucune faille de sécurité, précisant que leurs clients ont été victimes d’un phishing. « Les escrocs n’ont pas récupéré les données en s’introduisant dans notre système », a affirmé une porte-parole du site marchand. « Nous ne stockons pas les coordonnées bancaires de nos clients », poursuit-elle. Selon Cdiscount, leurs clients auraient été victimes de mails frauduleux et auraient livré leurs coordonnées bancaires. L’entreprise a d’ailleurs porté plainte contre X en septembre dernier.

Marie Bascoulergue

Surprise

Zéro déchet : comment faire son démêlant maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème