Facebook : un virus circule, prudence !

Publié le 4 octobre 2016 à 16:25 Aujourd'hui | 991 vues

Sur Facebook Messenger, un virus nommé « Eko » se propage. Si vous recevez un message d’un de vos amis avec un lien vers une vidéo, ne cliquez pas !

Sur Internet, les pirates ne manquent pas d’imagination pour hacker les internautes. Depuis quelques jours, un virus, nommé « Eko », circule sur l’application de messagerie instantanée de Facebook. Il se présente sous la forme d’un message envoyé par un de vos contacts dans lequel apparaissent votre photo de profil, votre prénom suivi de « Video » et un lien « « xic.graphics ». Évidemment, on est plutôt tenté d’aller jeter un œil. Une vidéo compromettante ? Une vidéo humoristique ? Pas vraiment.

En cliquant sur ce lien (ce qu’il ne faut pas faire), vous arriverez sur une page ressemblant à la plateforme Youtube. Pour visionner ladite vidéo, qui n’existe pas, il vous sera demandé de télécharger une extension. Et c’est là que se trouve le virus. Si vous avez accepté, Eko sera installé. Vos informations, vos mots de passe et données bancaires pourraient être collectés. Et sans le savoir, vous allez aussi envoyer le virus à vos contacts. Voilà comment il se propage sur le réseau social.

Se protéger en quelques clics

Trop tard ? Pas de panique. Il suffit de désinstaller l’extension. Dans les paramètres de votre navigateur dans le menu « Extensions ». Cherchez « Eko » et cliquez sur désinstaller. Pour écarter toute menace, passez l’antivirus, si cela est possible. Pour plus de sécurité, changez également votre mot de passe Facebook. Et surtout, alertez vos amis !

google-extensions

Contacté par le Huffington Post, Facebook a expliqué être au courant de l’existence de ce virus. « Nous pensons qu’un infime pourcentage de nos utilisateurs a été infecté par ce contenu. Nous avons développé un certain nombre de dispositifs pour identifier ces liens potentiellement dangereux et empêcher qu’ils se diffusent », a indiqué le réseau social au site. « Nous sommes en train de bloquer ces contenus malveillants de nos plateformes et avons alerté les navigateurs concernés », a-t-il ajouté.

En règle générale, ne cliquez jamais sur des liens suspects et ne téléchargez jamais des extensions que vous ne connaissez pas !

Justine Dupuy

Surprise

Handiplanet : la première plateforme collaborative pour voyager sereinement

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème