Financement participatif : un label pour identifier les projets « verts »

Publié le 29 septembre 2017 à 15:10 Demain | 800 vues

Le label « financement participatif pour la croissante verte » sera (enfin) bientôt disponible. Le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’association Financement Participatif France (FPF) ont signé une convention de partenariat pour mettre en place ce label qui permettra d’identifier les projets « verts ».

Souvenez-vous. Ségolène Royal, ancienne ministre de l’Environnement, avait annoncé le 7 avril dernier avoir signé le décret portant la création d’un label « financement participatif pour la croissante verte ». L’objectif de ce label, souhaité par l’association Financement Participatif France (FPF), est simple : valoriser les projets « verts », à savoir ceux qui concourent à la transition énergétique et écologique dans les territoires, et permettre aux internautes de les reconnaître. Cette distinction permettra ainsi de réorienter les financements vers une économie bas carbone.

Bonne nouvelle, ce label sera bientôt disponible. Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, et Stéphanie Savel, présidente de l’association Financement Participatif France (FPF) ont signé un accord pour mettre en place le label, a annoncé jeudi 28 septembre le ministère de la Transition écologique et solidaire. Dès la fin de l’année, plusieurs projets seront labellisés. Ces derniers seront d’ailleurs présentés lors d’une conférence à World Efficiency qui se déroulera du 12 au 14 décembre à Paris.

Trois critères à respecter

Pour rappel, ce label concerne toutes les formes de financement participatif (dons, prêts, capital, obligations, royalties et minibons). Il s’adresse aussi bien aux projets inférieurs à 15 000 euros pour lesquels « une description des impacts du projet sur l’environnement est demandée », qu’aux projets supérieurs à 15 000 euros pour lesquels « une mesure de la contribution positive du projet à la transition énergétique et écologique est requise ». Pour être labellisé, le projet doit remplir trois critères : l’éligibilité, la transparence de l’information et l’impact environnemental. Plus d’informations, ici.

Le ministère indique que les plateformes qui désirent obtenir « le droit à labelliser des projets » peuvent contacter l’association FPF à l’adresse labelFPCV@financeparticipative.org, ou se rendre ici.

Marine VAUTRIN

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème