Galères de vacances : nos réponses à vos questions

Galères de vacances : nos réponses à vos questions

Publié le 13 août 2018 à 9:55 Aujourd'hui | 648 vues

Votre location de vacances n’était pas conforme au descriptif ? La chambre de votre hôtel n’était plus disponible ? La piscine du camping promise était encore en chantier ? Retrouvez nos fiches pratiques pour faire face à ces imprévus.

Après des semaines de travail, enfin les vacances ! Au programme : siestes au bord de la mer ou de la piscine, balades, déjeuners sur l’herbe, sorties culturelles, etc. Mais une fois arrivé sur votre lieu de villégiature, c’est la déconvenue. La location de vos vacances n’est pas exactement fidèle à la description de la brochure ou du site sur laquelle vous l’avez réservée. La vue sur la mer ne l’est que par la petite lucarne des toilettes, le nombre de couchage ne correspond pas. Que faire ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Vous pouvez refuser purement et simplement le logement au moment de votre arrivée sur les lieux. Juridiquement, votre consentement est vicié, vous pouvez donc ne pas respecter votre engagement contractuel et décider de ne pas prendre la location. C’est un accord amiable entre vous et le propriétaire. Dans ce cas vous ne paierez pas le reste de la somme convenue et vous pourrez demander au propriétaire le remboursement des arrhes ou de l’acompte versé à la réservation. Sinon, si vous décidez de rester dans la location, contactez rapidement le propriétaire et indiquez-lui les points litigieux. Vous pourrez négocier une réduction du coût de la location ou demander des prestations d’urgence. Un nouvel accord écrit devra être rédigé pour constater le litige et l’arrangement finalement trouvé entre les deux parties.

Et quels sont ses recours si l’on a payé une maison fantôme sur Internet ? Que faire si le propriétaire de sa location nie avoir été informé des problèmes de location ? Retrouvez toutes les réponses à vos questions sur notre fiche pratique « Ma location de vacances n’est pas conforme au descriptif ».

Problème avec la chambre d’hôtel

Vous préférez l’hôtel ? Ce mode d’hébergement n’est pas toujours sans risque. Il arrive aussi d’avoir des mauvaises surprises. Parmi elles : la chambre non disponible. Il arrive en effet de réserver une chambre à un certain prix. Mais une fois sur place, l’hôtelier vous dit qu’elle n’est plus disponible et vous propose une autre plus chère en vous demandant de payer un surcoût. A-t-il le droit ?  Non, ce dernier doit vous proposer une chambre au prix initialement prévu.

Pour toute question relative à la réservation ou l’annulation d’une chambre, retrouvez notre fiche pratique complète ici.

Litiges au camping

Nombreux sont les vacanciers à opter pour le camping. Si tel est votre cas, vous n’êtes pas non plus à l’abri de déconvenues. Il se peut que la piscine promise sur la brochure soit encore en travaux, voire carrément inexistante, que l’hygiène soit plus qu’approximative ou encore que vous soyez victime d’un vol. Que faire dans ces cas ? Quels sont vos droits ? On vous dit tout sur notre fiche pratique « Litiges au camping ».

 

Justine Dupuy

Surprise

Zéro déchet : comment faire son démêlant maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème