Des glaces à l’eau polluée pour éveiller les consciences

Publié le 13 juin 2017 à 9:20 Pop culture | 1024 vues

Pour sensibiliser à la pollution des eaux, des étudiants en art taïwanais ont créé des glaces composées d’eaux usées.

 Ces glaces ressemblent à des esquimaux que l’on retrouve dans nos supermarchés. L’envie de sucer ou de croquer à pleines dents dans un de ces bâtonnets colorés provoque des haut-le-cœur. Celles-ci ont en effet été faites à base d’eaux usées, collectées dans une centaine de points d’eau de Taïwan. À l’intérieur de ces glaces, on retrouve notamment des bouts de plastique, de métal, des produits chimiques (arsenic, mercure) et d’autres éléments peu ragoûtants comme des mégots de cigarettes.

Dénoncer la pollution

Cette idée, on la doit à Hung I-chen, Guo Yi-hui et Cheng Yu-ti, trois étudiants de l’université nationale des arts de Taïwan. Leur projet, baptisé « Polluted Water Popsicles », a pour objectif de montrer la pollution des eaux et sensibiliser le public sur cette catastrophe écologique. Pour réaliser leurs glaces, ils ont congelé les échantillons prélevés à l’aide d’un moule pour leur donner la forme d’esquimaux. Pour les conserver, ils les ont aspergés de résine de polyester transparente. Au total, cela donne 100 modèles de glaces toxiques. Pour parfaire le tout, les étudiants ont même pensé aux emballages. Sur chacun d’entre eux, ils ont inscrit l’endroit où ont été collectés les « ingrédients » de la glace.

Les bâtonnets des étudiants ont été exposés en mars dernier au World Trade Center de Taipei. Leur projet fait le buzz et fait prendre conscience qu’il y a urgence à agir. Car la pollution des eaux ne concerne bien évidemment pas que Taïwan.

Justine Dupuy

Surprise

Notre-Dame de Paris : histoire de sa construction

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème