Le jeu Pac-Man recréé en 3D avec des organismes vivants

Publié le 7 juillet 2016 à 15:30 Pop culture | 795 vues

Des scientifiques norvégiens ont recréé le jeu Pac-Man en version réelle en utilisant de vrais micro-organismes pour les personnages.

De petits organismes luisants qui circulent dans un labyrinthe scintillant et que vous devez à tout prix éviter au risque d’être mangé par ces derniers. Ce jeu ne vous rappelle rien ? Si, Pac-Man ! Des chercheurs norvégiens de l’University College of Southern Norway ont reproduit le célèbre jeu vidéo en version réelle. Au lieu d’être représentés en 2D, les personnages sont bel et bien vivants.

Qui pour le rôle de Pac-Man ?

Les scientifiques ont choisi des ciliés et des euglènes, des organismes unicellulaires, pour endosser le rôle de Pac-Man, le personnage en forme de camembert jaune qui doit manger tous les pac-gommes. Et pour les fantômes, ils ont utilisé des micro-organismes pluricellulaires, plus précisément des rotifères, qui vont venir chasser les ciliés et les euglènes.

Pour un rendu encore plus attractif, les universitaires ont posté une vidéo sur YouTube (voir ci-dessus) avec une musique de fond, qui rappelle sans conteste le jeu d’arcade. À première vue, ces micro-organismes représentaient plus des petits vers qui grouillent, et plutôt lents au début de l’expérience. Mais ils se sont vite adaptés à leur milieu, se déplaçant de plus en plus vite. Avec le temps, la vitesse des rotifères a augmenté et leur appétit aussi. Ceux-ci se mettaient à chercher leur nourriture dans tous les sens. Ce comportement pourrait s’expliquer par les traces chimiques laissées durant leur déplacement.

Un passe-temps à la fois ludique et scientifique

Le professeur Erik Andrew Johannessen, un des scientifiques chargés du projet a expliqué dans la vidéo : « Notre rôle était de créer un environnement en trois dimensions qui soit plus naturel pour observer ces organismes. Dans ce labyrinthe, ils vont rencontrer des obstacles, des murs, des canaux exactement comme dans leur environnement naturel ».

Si ce projet prête à sourire, il a aussi une portée scientifique. En effet, le labyrinthe imite les canaux utilisés par ces micro-organismes dans leurs habitats. Ces travaux ont donc permis aux experts d’étudier les interactions entre les différents organismes placés dans le labyrinthe.

Alors, partant pour une partie ?

Pour les plus nostalgiques, voici la vidéo du jeu Pac-Man :

Roumaissa Benahmed

Surprise

Zéro déchet : comment faire son démêlant maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème