Journée mondiale du recyclage : quel trieur de déchets êtes-vous ?

Publié le 18 mars 2019 à 18:27 Non classé | 376 vues

Le 18 mars c’est la journée mondiale du recyclage dont le tri sélectif  est un aspect essentiel mais si certains d’entre vous sont incollables sur le sujet, d’autres peinent encore à s’y mettre. Quel profil vous correspond ?

C’est le geste écologique le plus répandu : deux tiers des Français pratiquent systématiquement le tri sélectif chez eux (66 %). Les catégories socioprofessionnelles supérieures, les femmes, les seniors, les provinciaux ont une petite longueur d’avance sur les autres, si l’on en croit un sondage BVA sur les Français et le tri réalisé en 2012. Davantage motivés par le sentiment de participer à une action citoyenne que par l’idée de faciliter le recyclage, les Français considèrent quand même très majoritairement ce geste comme utile (91 %). Et ils savent plutôt bien dans quelle poubelle les ordures doivent atterrir. Même si des doutes persistent, par exemple sur les déchets éligibles à la poubelle jaune comme les flacons de shampooing, de produits d’entretien ou les bouteilles d’huile en plastique. En moyenne, les Français trient, selon Eco-Emballages, 46,1 kg d’emballages ménagers par habitant et par an, ce qui représente un taux de recyclage de 67 %. L’objectif est de faire passer rapidement ce pourcentage à 75 %. Conclusion ? Même les réfractaires doivent s’y mettre !

Un trieur au top

Pour vous, pratiquer le tri sélectif c’est faire un vrai geste pour la planète et c’est une façon de réduire votre empreinte écologique. Vous savez parfaitement ce qui va dans la poubelle à ordures ménagères, dans le bac à tri et dans le bac à verre. Vous savez, par exemple, que la boîte d’œufs vide doit aller dans le bac à tri si elle est en carton et dans la poubelle classique si elle est en plastique car ce plastique-là n’est tout simplement pas recyclable. Vous ne jetez jamais de vaisselle ou du cristal dans le bac à verre mais bien dans la poubelle à ordures ménagères. Que le bac à tri soit réservé aux bouteilles et flacons en plastique, aux emballages en carton, au métal et au papier est devenu une évidence. Par ailleurs, le chemin de la déchèterie n’a aucun secret pour vous. Vous êtes incollable sur le circuit des déchets et leur seconde vie. Vous rappelez à qui veut bien l’entendre qu’avec 670 canettes en aluminium, on peut fabriquer un vélo. Vous faites bien sûr la guerre à votre entourage quand ce dernier se montre un peu laxiste. Une erreur de tri dans la poubelle suffit à avoir de vos nouvelles !

Un trieur du dimanche

Les lendemains de fête, vous mettez les bouteilles en verre vides dans le bac à verre et les jours de grand rangement la pile de vieux magazines dans le bac à tri. Mais au jour le jour, vous jetez tout dans la seule poubelle que vous avez. Autant par paresse que par ignorance. Vous vous dites que trier ou non ne va pas changer la face du monde pour la bonne et simple raison que votre voisin, lui, ne trie pas non plus. Fondamentalement, vous ne savez pas que votre comportement peut bloquer la chaîne du tri. Et penser qu’une tonne de plastique transparent recyclé permet de fabriquer 700 couettes vous laisse plutôt indifférent. Mais au fond, ce qui vous retient le plus, c’est de vous souvenir difficilement que tel déchet va dans telle poubelle et pas une autre. Rassurez-vous, votre cas n’est pas désespéré. Vous pouvez télécharger l’application Guide du tri pour vous aider au quotidien.

Un trieur de bonne volonté

Trier pour vous n’est pas évident. Vous vous demandez souvent dans quelle poubelle jeter quoi. Retenir que la bouteille d’eau vide va dans le bac à tri, mais pas la barquette qui accueillait votre hamburger, c’est compliqué. Alors, vous triez ce que vous savez trier, mais par crainte de vous tromper, vous jetez encore de nombreux déchets pourtant recyclables dans la poubelle normale. Et vous n’avez pas complètement tort car un déchet non recyclable mis dans le bac à tri sera acheminé dans un centre spécifique puis réexpédié dans d’autres filières de traitement de déchets, ce qui représente un coût économique et écologique.

Devenez un parfait trieur !

La limitation des déchets commence dès l’achat des produits. Adoptez les bons gestes une fois à la maison. Ne mettez pas la bouteille de lait dans le paquet de céréales avant de les jeter à la poubelle car cela complique le travail du centre de tri où les déchets sont répartis par matière. Pour les mêmes raisons, n’enfermez pas non plus vos ordures dans un sac plastique, jetez plutôt tout en vrac dans le bac à tri. Par ailleurs, il est inutile de laver les emballages recyclables, bien les vider suffit. Pas question que le tri sélectif s’accompagne du gaspillage d’une ressource naturelle aussi précieuse que l’eau !

Christine LENOYET

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème