Des lampadaires pour recharger sa voiture électrique

Publié le 28 février 2017 à 17:03 Demain | 881 vues

À Londres, les propriétaires de voiture électrique peuvent recharger leur véhicule sur des lampadaires. Cette expérimentation est actuellement menée dans deux quartiers de la capitale, Kensington et Chelsea.

Une voiture électrique oui, mais à condition d’avoir suffisamment de bornes de recharge à disposition. Outre-Manche, c’est un vrai problème. Seuls 4 300 points de recharge sont disponibles alors que 90 000 véhicules électriques circulent sur les routes britanniques, selon les chiffres de Zap-Map. En décembre dernier, le gouvernement a ainsi décidé de débloquer 2,5 millions de livres sterling (environ 3 millions d’euros) pour mettre en place des solutions de recharge dans les zones résidentielles des villes où les bornes publiques manquent cruellement.

À Londres, 46% des foyers n’ont pas accès à un parc de stationnement pour charger leur voiture électrique, et 33% en banlieue, selon les autorités locales. Les entreprises UK Power Networks et Ubitricity ont eu l’idée d’utiliser les lampadaires. En plus d’éclairer les rues, ils peuvent recharger les voitures électriques. Ces lampadaires-bornes sont actuellement testés dans les quartiers de Kensington et de Chelsea. Un simple boîtier est installé sur le lampadaire et ce dernier se fixe en seulement une heure.

Pour l’heure, trois réverbères ont été convertis en bornes et deux résidents peuvent y avoir accès. Les utilisateurs n’ont qu’à se brancher au lampadaire qui calcule leur consommation d’électricité avec précision. Ils reçoivent ensuite leur facture sur leur smartphone via une application ou sur leur ordinateur. L’appli permet également de suivre leur consommation et de géolocaliser les points de recharge les plus proches.

Recharger sa voiture électrique près de chez soi

« L’utilisation de lampadaires comme points de recharge donne aux propriétaires de véhicules électriques un accès à des bornes plus près de leur domicile ou de leur travail », souligne Tim Coleridge, élu au Royal Borough Kensington et Chelsea. Les automobilistes peuvent ainsi recharger leur voiture en bas de chez eux et n’ont pas à se déplacer jusqu’à une station en ville. Gain de temps assuré et le trafic est lui aussi réduit. « Si cette expérimentation est un succès, nous examinerons d’autres possibilités d’utiliser les lampadaires de cette façon », affirme-t-il.

Recharger une voiture électrique sur un lampadaire n’est pas une première en Europe. Ce type de dispositif existe en France. Trois lampadaires-bornes, conçus par Bouygues Energies & Services, sont testés depuis septembre 2016 à La-Roche-sur-Yon, en Vendée. Si l’essai est concluant, cette solution pourrait être déployée sur l’ensemble du territoire français. Réponse courant 2017.

Marine VAUTRIN

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème