L’appellation « steak de soja » bientôt interdite ?

Publié le 23 octobre 2017 à 12:34 Aujourd'hui | 1369 vues

Culture Viande, syndicat regroupant les entreprises privées et coopératives de l’abattage, de la découpe et de la transformation des viandes, souhaite que les produits végétaux ne puissent plus employer les termes propres à l’univers de la viande.

Dans les rayons de nos supermarchés, les produits végétaux prennent une place de plus en plus importante. Il n’est plus rare de trouver des nuggets, des boulettes, des saucisses en version veggie, ou encore des steaks de soja. Certains de ces produits se retrouvent même au rayon boucherie. Une aubaine pour les adeptes du végétarisme et du véganisme, mais pas pour les professionnels de la viande. « Les produits végétaux parasitent l’univers de la viande », déplore au magazine LSA Paul Rouche, directeur délégué de Culture Viande, syndicat regroupant les entreprises privées et coopératives de l’abattage, de la découpe et de la transformation des viandes. En cause ? Les dénominations de ces produits. Ceux-ci sont présentés comme des steaks, des boulettes ou encore des saucisses alors qu’ils n’en sont pas vraiment. « Il faut agir vite », estime Paul Rouche.

Une mesure identique aux produits laitiers

Le syndicat souhaite ainsi que les produits végétaux ne puissent plus employer les termes propres à l’univers de la viande, comme pour les produits laitiers. Les laits de soja, d’amande, de riz, les yaourts au soja, les beurres au tofu ou les fromages végétaux ne peuvent en effet plus s’appeler ainsi. En juin dernier, la Cour européenne de justice avait en effet rendu un arrêt en ce sens : « La dénomination ‘lait’ et les dénominations réservées uniquement aux produits laitiers ne peuvent être légalement utilisées pour désigner un produit purement végétal et ce, même si ces dénominations sont complétées par des mentions explicatives ou descriptives indiquant l’origine végétale du produit en cause. » Le directeur délégué de Culture Viande a indiqué qu’il avait porté le dossier à Bruxelles.

Marine VAUTRIN

  1. Hypocrisie de ces carnistes enragés qui trouvent normal de dire ‘salade de fruits de mer ou de charcuterie’

Surprise

Zéro déchet : comment faire ses pastilles WC maison ?

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème