Lille : un site Internet pour donner une seconde vie à ses encombrants

Publié le 13 décembre 2017 à 15:42 Aujourd'hui | 1541 vues

La Métropole Européenne de Lille a lancé le 8 décembre 2017 un « vide-greniers en ligne ». Baptisé mel-troc.fr, ce site Internet doit réduire la production de déchets et offrir une seconde vie aux encombrants. 

De vieux DVD qu’on ne regarde plus, des jouets pour enfants, un canapé ou encore un pot de peinture à moitié plein qui traîne au fond d’un placard… On a tous des encombrants qui trônent aux quatre coins de notre foyer. Malheureusement, lorsque l’on n’utilise plus l’un d’entre eux, on a la fâcheuse tendance à le jeter à la poubelle même s’il est encore en bon état. C’est désormais de l’histoire ancienne dans la Métropole Européenne de Lille (MEL). Cette dernière a lancé le 8 décembre dernier un site Internet qui vise à favoriser le troc, le don ou la vente de biens à prix réduits, un vrai « vide-greniers en ligne ! » Le but : offrir une seconde vie à des encombrants afin de réduire la production des déchets. « Tout ce qui encombre nos caves, placards et greniers peut faire le bonheur d’un voisin à moindre frais plutôt que de finir en déchetterie », explique dans un communiqué Bernard Debreu, vice-président en charge de la collecte et de la valorisation des déchets à la MEL.

Une initiative qui a de l’avenir quand on sait que chaque habitant de la MEL a, en 2016, produit 586 kg de déchets dont 157 kg ont été jetés en déchetteries. D’ailleurs, cette plateforme fait partie du Plan Local de Prévention des déchets déployé depuis plus d’un an dans la MEL. Ce projet prévoit de réduire de 10% les déchets ménagers entre 2017 et 2021, soit 60 kg par habitant.

Recréer du lien social

Pour utiliser le site mel-troc.fr, rien de plus simple. Il suffit juste d’entrer une adresse postale. Après avoir cliqué sur « valider, » une liste de plusieurs annonces apparaît. Ces dernières peuvent être classées en fonction du prix de l’objet, de la distance qui vous sépare de l’annonceur ou bien par rapport à l’ancienneté de l’annonce. Il est également possible de faire une sélection en fonction du type du bien recherché (vêtements, ameublement, multimédia, etc.). Nous l’avons testé et nous avons trouvé un lustre en étain proposé à 30€ à 280 m de l’adresse indiquée. Nous sommes également tombés sur un annonceur qui donne deux grands miroirs dans le quartier de Fives. Si un objet vous intéresse, il est possible de contacter l’annonceur par mail en indiquant votre nom, mail, téléphone et l’objet de votre message. « En développant une économie circulaire locale, nous recréons du lien social et agissons en faveur de l’environnement », explique Bernard Debreu. Si a contrario, vous souhaitez vendre ou donner un bien, vous devez d’abord créer un compte en remplissant les éléments demandés. Celui-ci vous permettra de gérer l’ensemble de vos annonces.

Grâce à mel-troc.fr, « les vendeurs et les acheteurs peuvent ainsi effectuer leurs transactions au plus près de chez eux », explique le communiqué de la MEL. « Les encombrants des uns deviennent de bonnes affaires pour les autres ! »

Crédit photo : Métropole Européenne de Lille /mel-troc.fr

Marie Bascoulergue

Surprise

Handiplanet : la première plateforme collaborative pour voyager sereinement

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème