Maladie de Lyme : attention aux piqûres de tiques

Publié le 25 juillet 2016 à 11:11 Aujourd'hui | 1069 vues

Avec un temps aussi ensoleillé, les balades sont au programme. Si vous optez pour une sortie en forêt, attention aux piqûres de tiques, des petits insectes porteurs de la maladie de Lyme. Celle-ci mal diagnostiquée (ou tardivement), peut avoir des conséquences graves sur l’organisme.

Avec l’été, difficile d’éviter les moustiques. Si ceux-ci sont (presque) inoffensifs, attention toutefois aux piqûres de tiques, si vous vous baladez dans les champs ou en forêt. Ces petits insectes de 3 à 6mm adorent la chaleur et ont pour proies les animaux et les hommes. Par leur morsure, les tiques peuvent être porteuses de la maladie de Lyme (ou borréliose de Lyme). Comment la maladie se manifeste-elle ? Comment éviter les tiques ? Explications.

Qu’est-ce que la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme est due à une bactérie : la borrelia. Celle-ci infecte de nombreux animaux sauvages dont les rongeurs et les sangliers. La tique transmet la maladie à l’homme en le piquant, après s’être nourrie d’un animal infecté. Ce petit insecte peut porter jusqu’à 38 bactéries ! Les hommes ne contractent pas la maladie par contact avec ces animaux infectés.

Il faut attendre 24h pour que les premiers signes apparaissent, mais elle peut être visible après plusieurs mois voire plusieurs années. La maladie se manifeste par un érythème migrant, une tâche indolore autour de la morsure. Rassurez-vous, la borréliose de Lyme n’est pas contagieuse. Mais si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut devenir chronique et entraîner des complications dans tout l’organisme comme par exemple, des maux de tête, des douleurs articulaires, des manifestations cardiaques, des douleurs musculaires ou encore toucher le système nerveux (méningite, paralysie faciale).

Comment agir ?

À défaut de porter des chaussures fermées, des pantalons et des manches longues en pleine chaleur, restez vigilant en inspectant soigneusement le corps (bien regarder la tête et derrière les oreilles) après une balade. Une douche ne suffit pas à éliminer les tiques accrochées à la peau. Pour les retirer, il faut utiliser une pince ou un tire-tique, en tournant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Seulement après, vous pouvez désinfecter la morsure.

Si la maladie s’est développée et qu’elle a été détectée suffisamment tôt, elle se traite par antibiotiques. Des tests de dépistage peuvent être effectués. Le test sanguin Elisa peut être réalisé, par exemple. Toutefois, certains professionnels de santé dénoncent le manque de tests plus performants.

Une affaire d’État

De plus en plus de cas ont été enregistrés. On note 27 000 personnes contaminées en 2015. Des médecins sensibles à la question, car la maladie de Lyme est souvent mal diagnostiquée, ont interpellé le gouvernement afin de débloquer des fonds publics à une meilleure prise en charge de la maladie. De plus, les scientifiques mettent en avant le réchauffement climatique, ce qui favorise le développement des tiques, et donc le nombre de victimes. La maladie peut se transmettre par voie fœtale : la mère peut contaminer son bébé. Soyez vigilants donc !

Roumaissa Benahmed

Surprise

Perpète : quand le prêt-à-porter pour enfant pense à la planète

> Toutes les vidéos

Rappel de produit

> Tous les rappels de produit

Sur le même thème